Non classé

Le pape François se rendra à Sarajevo le 6 juin 2015

Article suivant
Ordinations à la FSSP
Commentaires (2)
  1. ROMANOS dit :

    Que le Saint-Père, Pape de Rome, se soucie des fidèles catholiques romains, où ceux-ci sont minoritaires en Bosnie, sur le territoire de l’ex-Yougoslavie, quoi de plus naturel ?
    Que par ailleurs, le Pape François s’entiche de “dialogue inter-religieux”, dans la partie musulmane de la Bosnie, toujours sur le territoire de l’ex-Yougoslavie, pourquoi pas ?

    Toutefois, dans le cadre du “dialogue œcuménique” entre les Eglises héritières de “l’Eglise Indivise” du “1er millénaire chrétien”, qu’il soit permis de regretter l’absence de suite, de la part de Rome, à l’invitation envoyée par le Patriarche de l’Eglise serbe (dont la juridiction s’étend à tout le territoire de l’ex-Yougoslavie) pour une “synaxe” (cf. réunion) de tous les Primats des Eglises, à Nis, lieu de naissance, en Serbie méridionale, de Saint-Constantin-le-Grand, à l’occasion 1700ème anniversaire, en 2013, de la promulgation de “l’Edit de Milan” , qui mit fin à une longue période de deux siècles et demi de persécution par le pouvoir impérial.
    Bien sur, on sait qu’en 2013, S.S. Benoît XVI renonçait au Pontificat et que s’ensuivit l’élection du Pape François.
    Mais pourquoi avoir ignoré en Occident, jusqu’à l’avoir tu, ce qui aurait pu être un symbole œcuménique fort, de porté considérable ? Assurément une lacune et une occasion exceptionnelle manquée … .

  2. Françoise dit :

    Cette visite du Pape François à Sarajevo, ville martyre, est pour moi une excellente initiative en continuité avec les deux visites de son prédécesseur Jean-Paul II.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »