Perepiscopus

Le denier dans le diocèse d’Autun

Commentaires (2)
  1. santiago64 dit :

    Encore une homélie à l’eau tiède où le Nom de Jésus-Christ n’est pas une seule fois invoqué. Or ” il n’y a pas d’autre Nom au monde par lequel nous sommes sauvés ” et “au Nom de Jésus Christ tout genou ploie au Ciel sur la terre et en enfer”.
    A Autun on fait la fête à Taizé. Pour faire “mouvement”, vers quoi? Nous ne le savons pas.
    Autun en emporte le vent !

  2. toto dit :

    Quand on voit le coût de la collecte atteindre 30 % des fonds reçus, il y a quelque chose qui ne va pas…
    j’espère qu’ils ont un abonnement téléphonique illimité et du temps à perdre.
    Tout le monde sait à quoi sert le denier en théorie. C’est à quoi il sert en pratique qui est important.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »