Perepiscopus

Mgr Rivière et Mgr Riocreux au Japon

Commentaires (2)
  1. Luc dit :

    Les catholiques du Japon ont bien besoin de nos prières, tant ils sont éloignés de l’héroïsme de leurs ancêtres. Le catholicisme japonais contemporain est laid, froid, intellectualiste, incapable de produire la moindre conversion et d’ailleurs opposé à l’idée d’en produire. C’est un catholicisme à saveur protestante et à la limite de l’hérésie et donc du schisme (mou, larvé). Que saint François Xavier ait pitié de ce pays, qu’il aimait tant, et qu’il intercède pour lui auprès de Dieu!

  2. Françoise dit :

    @ Luc : Mais … la 2ème bombe atomique larguée parles USA sur Nagasaki le 9 mai 1945 a atteint la seule ville catholique du Japon à l’époque … or leur nombre frisait péniblement 1 % de la population totale du pays. Pas étonnant que le catholicisme des survivants soit aussi froid et laid.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »