En Une

Rodez : la croix du calvaire sera conservée

Article précédent
Des poissons dans les diocèses
Commentaires (5)
  1. Marie dit :

    Vive notre Eveque et vive l’Eglise aveyronnaise!

    1. Michel dit :

      Vive Jésus, Vive sa croix

  2. Féru Claude dit :

    Comme quoi il est bon de secouer le cocotier de temps à autres. Sinon, nos bons religieux catholiques auraient de leur plein gré participé à la déchristianisation de la France ! Tiède, vous avez dit tiède ?

  3. don camillo dit :

    Il a eu la peur de sa vie le pépère! L’opinion publique partout en France a manifesté son indignation et l’a contraint à reculer : il n’était pas question de mettre en valeur ce calvaire inauguré en 1877 par le père capucin Pierre Antoine ,saint prêtre qui connut la petite sainte Bernadette et organisa les pèlerinages du sud ouest vers Lourdes…Détails pour ces tristes sires et leurs laics incultes qui s’appliquent à vider les églises du Rouergue!

  4. mikael dit :

    Pauvre église en Rouergue, tu as à ta tête un faux berger et si enfin il décide de conserver la croix, c’est par pression médiatique et par peur d’une forte diminution du denier du culte car il faudra financer le nouveau “palais” épiscopal .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »