En Une

La CEF dénonce la loi santé de Marisol Touraine

Commentaires (4)
  1. Jean-Pierre Delmau dit :

    Réjouissons-nous de cette attention de la Conférence des Evêques, et souhaitons que l’Eglise prenne des initiatives pour manifester publiquement ses positions, et les faire connaître de vive voix à des interlocuteurs influents, à commencer par “la” ministre. C’est le moment de se rappeler que Simone Veil a dit en privé que, si l’Eglise s’était à l’époque fermement opposée à sa loi, elle ne serait pas passée.

  2. Féru Claude dit :

    Bonjour,
    Un texte intelligent et argumenté, avec la mesure qui sied à nos hommes d’église. On n’en demande pas plus à la CEF sur tous les sujets sensibles du moment (laïcisme, etc).

  3. Courivaud dit :

    C’est mieux que ce silence assourdissant de la CEF chaque fois de la “loi Veil” a été assouplie depuis 1980. Mais il revient à présent aux évêques de descendre EUX AUSSI dans la rue lorsque les initiatives sont prises pour la défense de la vie sous toutes ses formes (pas seulement “à naître”) : on attend donc les crosses et les mitres dans la rue, avec ou sans appel à la manifestation par la CEF.

  4. Bourgeois dit :

    ça devient une manie ces lois fourre-tout qui font passer tout et n’importe quoi.
    Parions qu’ici encore on utilisera le 49-3.
    Bravo quand même pour la CEF qui aura fait (pas encore grand chose, mais ça va venir …) pour enrayer la déferlante des vertus républicaines version Hollande-Valls-Taubira-Tourraine et consorts.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »