Perepiscopus

Chemin de croix à Saint-Etienne

Commentaires (6)
  1. J-Pierre Delmau dit :

    Voilà un beau témoignage, dans une ville où les catholiques pratiquants sont devenus très minoritaires. Cela rappelle les processions de la Fête-Dieu dans les années 1950 !
    Ce serait bien de s’en inspirer.

  2. efemer dit :

    oui –pourquoi abandonne t on partout les processions qui étaient si stimulantes, si touchantes ? mieux que la messe, elles réunissaient les chrétiens, la marche donnait un élan si joyeux avec des chants magnifiques — remettons à l’honneur ces processions à la Vierge, aux saints signe de ralliement et d’appartenance–

    l’Eglise esr frileuse et triste à présent– les messes sans chants sont baclées, les sermons sont répétitifs et monotones–debout pretres!! montrez vous!! sonnez les cloches!———– claquez au vent bannières de chrétienté -c’est plus que jamais le moment d’etre visibles

  3. eugene dit :

    Retour a’ l’identite’. C’est merveilleux.

  4. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Un témoignage exemplaire en implorant la Vierge de nous soutenir par la Puissance de l’Esprit Saint +++

  5. Gilberte dit :

    suivre toutes les souffrances du Christ à chaque station de son chemin de croix est quelque chose de très pénible, on se dit qu’est-ce que je peux faire pour être présent ? mais ici on se sent heureux du témoignage apporté à tous les incroyants, les indifférents; exemple à suivre

  6. THEOBALD dit :

    En prenant la tête de son troupeau cet évêque est un exemple qu’on désire suivre !
    Grâce à Dieu, qui nous donne de tels évêques !
    ft

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »