Perepiscopus

A propos de la désaffectation de la chapelle de l’hôpital de Dijon

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    En effet, la nuance est de taille.

  2. zézé dit :

    Toujours et encore ce manque de respect envers les lieux où se déroulent le Saint Sacrifice !!!! Mais tout cela est la faute des évêques qui ne sont plus croyants et laissent faire. Je l’ai vu de mes yeux vu hélas ! par les prêtres eux-mêmes que l’on ne distingue pas d’une autre personne dans la rue ou ailleurs, qui ne se génuflectent même pas devant le Tabernacle ! quels genres de personnes sont-elles ? Comment accepter de telles choses : déjà démolir une église ou chapelle (je me souviens très bien de ce fait à Gesté) c’est un déchirement, mais sans aucune autre forme de procès faire croire que ce n’est rien aux yeux des “fidèles” qui assistent à cette cérémonie… ne nous étonnons pas alors, qu’il y ait autant de sacrilèges et outrages envers la Personne très Sainte de Jésus dans le Saint Sacrement.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »