En Une

Mgr Dognin nommé évêque de Quimper

Commentaires (5)
  1. melchior dit :

    Quand vous avez subi une épreuve de la nature de celle qu’a vécu Jean marie Le Vert, je doute fort que vous ayez à cœur de vous en épancher auprès d’inconnus, fussent-ils évêques auxiliaires…

  2. Joel dit :

    Mgr Dognin est un “homme de paix” comme l’a si bien qualifié dans un article précédent ce site.
    A Bordeaux il aura laissé une image d’homme discret, tout comme l’avait été avant lui Mgr Blaquart avant d’étre nommé à Orléans.
    Mgr Dognin est allé conféré le sacrement de confirmation à l’église St Bruno pour la Fraternité st Pierre, en revanche il n’est jamais venu ( à ma connaissance) à St Eloi. Mgr Blaquart quand à lui n’avait aucun contact ( semble-t-il aussi) avec les traditionalistes bordelais.
    Nul doute que le cardinal Ricard aura besoin d’un nouvel auxilaire , si Mgr Le Vert ne reste pas à Bordeaux.
    En tout cas souhaitons bon courage et portons dans nos prières le nouvel évèque de Quimpet et Léon, la tache s’annonçant rue.

    nb: Je ne vois pas en quoi Mgr Le Vert n’aurait put s’épancher de ses soucis passés à l’auxiliare de Bordeaux…ils sont collègues, se connaissent et ( c’est mon jugement) semblent assez proches niveau personalité.

  3. Hervé Soulié dit :

    Mgr Dognin avait assez bonne réputation au diocèse de Nanterre.

  4. Côme dit :

    Mgr Le Vert n’a pas été discrédité car tout le monde peut attester de tout ce qu’il a fait pour ce Diocèse difficile.

    Il y a eu effectivement une cabale honteuse qui a été menée contre lui organisée par son entourage proche (allons voir du côté de l’Evêché). Il n’a pas eu le soutien de ceux qui étaient sensés l’aider. Je me demande comment tous ces gens (prêtres et laïcs – notamment l’économe diocésain) se sentent aujourd’hui dans leur coeur et leur âme par rapport a tout ce qu’ils ont pu colporter. Je suis stupéfait de voir comment des prêtres peuvent se montrer aussi « condamnatoire » vis à vis de leur évêque dans la presse. Je pense que tout le monde aura noté que Mgr Le Vert a eu la courtoisie, la décence de ne rien communiquer de ses frustrations sûrement existantes dans le grand public et auprès des chrétiens de Bretagne. Cela a suscité naturellement des questions, mais je crois que c’était la meilleure manière de réagir à cette cabale. Cela montre la hauteur de vue de cet évêque et aussi son élégance. Nul doute que notre Pape saura lui trouver une mission digne de son talent.

    J’espère que Mgr Dognin saura faire la part des choses et saura s’occuper de tous ces salariés de l’Evêché qui ont souffert sous la responsabilité de leur économe et remettre ce dernier dans une posture plus juste pour toutes et tous.

    Bonne route à Mgr Dognin et à Mgr Le Vert
    Un breton qui garde confiance dans son Eglise, malgré la piteuse façon dont toute cette histoire a été gérée par notamment l’Archevêque de Rennes et malgré la façon dont les prêtres se sont comportés autour de notre ancien évêque.

  5. Raulic Jakez dit :

    Pour le Pardon de Sainte-Anne la Palud (fin août), il était là sur le site ce vicaire général avec son oeil mauvais qui n’inspire pas du tout confiance ! Espérons que Mgr Dognin saura bastonner les fourbes … et que s’il n’a besoin de rien il pourra faire appel à l’archevêque métropolitain (très brillant dans ce rôle ! ).
    RAULIC Jakez

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »