Perepiscopus

Profanation au Havre

Commentaire (1)
  1. em dit :

    Comment est ce possible que de tels actes soient encore d’actualité ?
    A croire que cela est voulu ou simplement que l’on ne croit plus à la Présence réelle ?
    Le droit canon précise comment prendre soin et garder le Corps du Christ pour le préserver de toutes ces atteintes malfaisantes, qu’attendent les évêques (encore eux) pour le rappeler à leurs prêtres et leur faire prendre les mesures qui s’imposent ? Avant il y avait des coffres dans les sacristies et parfois on y enfermer le ciboire voilé pour la nuit, pourquoi ne pas continuer ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »