Perepiscopus

Un évêque cubain formé en Belgique

Commentaires (12)
  1. Yves dit :

    Il me semble que Tournai n’est plus en France depuis… 1815. Cet évêque n’a pourtant pas deux cents ans!

    1. Oups! En effet, j’en suis resté à … l’Ancien Régime. Je corrige le titre.

  2. ROMANOS dit :

    ROMANOS ayant enseigné la géographie et l’histoire et de plus étant d’origine belge, on comprendra qu’il ne puisse laisser passer un titre qui laisserait accroire que TOURNAIS serait en France !
    Tournais est une ville de la Province de Hainaut (cf. « Outre Quiévrain » !!!).
    Doit-on penser, avec cet exemple, que la fâcheuse réputation que l’on faisait au français : « Un monsieur décoré, coiffé d’un béret, une baguette de pain sous le bras ET IGNORANT LA GÉOGRAPHIE », serait une expression toujours d’actualité dans sa dernière proposition ?
    Dans ce cas, ne faudrait-il pas incriminer l’inanité de programmes et de réformes successives d’un enseignement en déroute, semblant travailler avec application dans la durée, au « Grand Effacement » de la mémoire nationale et de tous ses repères ?
    Cela, « savez-vous », ne relève pas d’une « histoire belge » !

  3. Crespin-Jaugeart dit :

    Depuis quand Tournai en Belgique, c’est la France ?

  4. Philibert dit :

    Celui qui a mis un titre à cet article se rend-il compte de l’énormité de son erreur ?

    Le titre dit : « Un évêque cubain formé en France ».

    Or, la première phrase de l’article mentionne bien que cet évêque « était de passage à Tournai [EN BELGIQUE], où il fut séminariste durant 4 ans puis ordonné à la cathédrale [DE TOURNAI EN BELGIQUE] en 1968 ».

    L’évêque lui-même spécifie bien dans sa première réponse que « Mgr Himmer, alors évêque de Tournai, […] a proposé que quelques séminaristes cubains viennent étudier en Belgique ».

    En BELGIQUE, et non en France, qui n’est pas citée une seule fois dans cet article !

  5. Giordano Bruno dit :

    Tiens, Tournai est en France maintenant …

  6. rosme dit :

    Je savais que la ville de Tournai était en Belgique, mais y a-t-il une autre ville du même nom en France, avec séminaire et cathédrale ?

  7. Octave dit :

    Je savais que la ville de Tournai était en Belgique, mais y a-t-il une autre ville du même nom en France, avec séminaire et cathédrale ?

  8. Erminig dit :

    Tournai n’est pas en Feance mais en Belgique comme indiqué dans l’article, il y a un problème avec le titre

  9. stano37 dit :

    Précision tout de même: Tournai se trouve en Belgique et non en France!!

  10. Alexandre JAUPART dit :

    Bonjour,
    Je dirai plutôt qu’il a été formé en Belgique suivant l’article…

  11. Père Simon OSB dit :

    Pour mettre une note de réconciliation, je signale que Tournai, où j’ai vécu une année de ma jeunesse, est la plus française des villes belges, à peu de distance de Lille. L’accent local est picard, comme celui des chtis du Nord de la France

Traduire le site »