Perepiscopus

Un évêque cubain formé en Belgique

Commentaires (12)
  1. Yves dit :

    Il me semble que Tournai n’est plus en France depuis… 1815. Cet évêque n’a pourtant pas deux cents ans!

    1. Oups! En effet, j’en suis resté à … l’Ancien Régime. Je corrige le titre.

  2. ROMANOS dit :

    ROMANOS ayant enseigné la géographie et l’histoire et de plus étant d’origine belge, on comprendra qu’il ne puisse laisser passer un titre qui laisserait accroire que TOURNAIS serait en France !
    Tournais est une ville de la Province de Hainaut (cf. “Outre Quiévrain” !!!).
    Doit-on penser, avec cet exemple, que la fâcheuse réputation que l’on faisait au français : “Un monsieur décoré, coiffé d’un béret, une baguette de pain sous le bras ET IGNORANT LA GÉOGRAPHIE”, serait une expression toujours d’actualité dans sa dernière proposition ?
    Dans ce cas, ne faudrait-il pas incriminer l’inanité de programmes et de réformes successives d’un enseignement en déroute, semblant travailler avec application dans la durée, au “Grand Effacement” de la mémoire nationale et de tous ses repères ?
    Cela, “savez-vous”, ne relève pas d’une “histoire belge” !

  3. Crespin-Jaugeart dit :

    Depuis quand Tournai en Belgique, c’est la France ?

  4. Philibert dit :

    Celui qui a mis un titre à cet article se rend-il compte de l’énormité de son erreur ?

    Le titre dit : “Un évêque cubain formé en France”.

    Or, la première phrase de l’article mentionne bien que cet évêque “était de passage à Tournai [EN BELGIQUE], où il fut séminariste durant 4 ans puis ordonné à la cathédrale [DE TOURNAI EN BELGIQUE] en 1968”.

    L’évêque lui-même spécifie bien dans sa première réponse que “Mgr Himmer, alors évêque de Tournai, […] a proposé que quelques séminaristes cubains viennent étudier en Belgique”.

    En BELGIQUE, et non en France, qui n’est pas citée une seule fois dans cet article !

  5. Giordano Bruno dit :

    Tiens, Tournai est en France maintenant …

  6. rosme dit :

    Je savais que la ville de Tournai était en Belgique, mais y a-t-il une autre ville du même nom en France, avec séminaire et cathédrale ?

  7. Octave dit :

    Je savais que la ville de Tournai était en Belgique, mais y a-t-il une autre ville du même nom en France, avec séminaire et cathédrale ?

  8. Erminig dit :

    Tournai n’est pas en Feance mais en Belgique comme indiqué dans l’article, il y a un problème avec le titre

  9. stano37 dit :

    Précision tout de même: Tournai se trouve en Belgique et non en France!!

  10. Alexandre JAUPART dit :

    Bonjour,
    Je dirai plutôt qu’il a été formé en Belgique suivant l’article…

  11. Père Simon OSB dit :

    Pour mettre une note de réconciliation, je signale que Tournai, où j’ai vécu une année de ma jeunesse, est la plus française des villes belges, à peu de distance de Lille. L’accent local est picard, comme celui des chtis du Nord de la France

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »