Perepiscopus

Suppression de la forme extraordinaire à Luçon

Article précédent
Rome : l’ère du vide
Commentaires (15)
  1. don camillo dit :

    Voilà ce qui attend les fidèles trop naifs!

  2. Missa dit :

    Durant les mois de juillet et août, la Messe sera célébrée à L’Espérance à 18h le dimanche soir (sauf le 31 août à 17h dans le village de Sainte Cécile).

    Reprise de l’horaire habituel le dimanche 6 septembre à 10h30.

  3. Crespin-Jaugeart dit :

    Comment est-ce possible ? Moi qui croyais que le rite extraordinaire était accepté par tous les prêtres ! Voudriez-vous dire qu’une seule petite minorité accepterait de célébrer selon le rite de Saint-Jean-XXIII ? Je tombe des nues.

    1. toto dit :

      Nuance: il est permis à TOUS les prêtres (même les Franciscains de l’Immaculée, à qui c’est pourtant interdit), cela ne veut pas dire qu’il est accepté par TOUS les prêtres.

  4. Papilou de Normandie dit :

    Je rentre de la messe à la chapelle de la nonciature ici à Téhéran…j’invite ces deux évêques rêveurs ici: les “autorités” viennent de supprimer des messes, plus de catéchisme, plus de lectures de la Bible, plus de réunion des quelques chrétiens souvent expat autour d’un thé après la messe etc. En bref libertés restreintes et surveillées par la police “diplomatique” qui contrôle entrées er sorties….
    Alors Messeigneurs, alors que nos frères sont régulièrement égorgés à 40 minutes d’ici…voulez-vous vraiment savoir ce que j’en pense du ramadan??? Essayez d’être catholiques!!
    per C.S.P.B.

  5. Théofrède dit :

    il est très dommage que votre titre relève du mauvais journalisme à la recherche de sensationnel
    il est possible de dire les choses plus simplement et plus objectivement
    rien n’est supprimé, c’est le desservant qui est mort
    il est bien entendu dommage que personne ne reprenne le flambeau
    mais on a connu pire : le rite lyonnais, rite du saint Curé d’Ars, dans lequel je servais la messe dans ma jeunesse, a été proprement assassiné, et les prêtres qui se disent traditionnalistes ont apporté dans les diocèses de Lyon et de Saint Etienne une nouveauté : le rite de saint Pie V

    1. toto dit :

      @Théofrède
      Et pouvez vous nous dire QUI a assassiné le rite lyonnais?
      Les prêtres traditionalistes qui viennent à Lyon ont été formés au rite romain. D’ailleurs à St Georges, il y avait une messe en rite lyonnais, au moins en 2011-2012. Il était où pendant ce temps le clergé lyonnais? Pourquoi n’a-t-il pas défendu le rite lyonnais?
      Réponse: parce que comme tous les modernistes, ils haïssent les anciens rites, qu’ils soient lyonnais, ambrosien, mozarabe, cartusien etc….

    2. Benoit dit :

      @Theofrède.
      Vous n’avez pas la bonne information. L’un des desservants est décédé mais il y en a d’autres. Enfin vous devez confondre car la nouveauté dans les diocèses dont vous parlez, c’est la Messe Paul VI.

  6. domremy dit :

    SAUVONS LE LATIN

    Pour ceux qui veulent que le latin vive :

    Il y a à Paris ,depuis longtemps a l’Institut Saint Pie X , POUR CEUX QUI TRAVAILLENT , UN COURS DU SOIR POUR LE LATIN , LE SEUL COURS DU SOIR DANS LA CAPITALE .

    Dominique Viain , puis Didier Duverger assuraient ces cours se donnant pour base la méthode Orberg qui est la meilleure méthode pour les non initiés n’ayant jamais fait de latin tout comme pour les plus avancés, les deux niveaux étant pris en compte .

    L’affluence n’étant pas au rendez -vous la question se pose aux responsables de cet enseignement de savoir s’ils va être poursuivi .

    Pour ceux que cela intéresse- amoureux d’une culture que l'”ON ” veut abolir , passionnés de chants grégoriens etc .- il convient de se manifester rapidement pour que cet enseignement continue .

    Agée n’ayant n’ai jamais fait de latin dans ma vie,je les fréquente depuis 3 ans à raison d’une heure et demi par semaine , et la lecture de Virgile en Latin tout comme celle des Evangiles m’est devenue possible .

    Reçus sans distinction d’age, de niveau, de religion ce cours est a la disposition de tout élève intéressé .

    Pour que ce cours du soir continue il faut s’adresser sans tarder à :
    Institut Universitaire Saint Pie X
    21, rue du Cherche-Midi
    75 006 PARIS
    Téléphone : 01.42.22.00.26
    Télécopie : 01.42.84.31.94
    e-mail : [email protected]

  7. Hervé Soulié dit :

    Dommage, pourquoi ne lance-t-on pas un appel général, je suis sûr qu’il se trouvera un prêtre volontaire.

  8. Benoit dit :

    @Theofrède.
    Vous n’avez pas la bonne information. L’un des desservants est décédé mais il y en a d’autres. Enfin vous devez confondre car la nouveauté dans les diocèses dont vous parlez, c’est la Messe Paul VI.

  9. Myriam dit :

    Oui il faut cesser le silence qui tue
    La foi catholique.

    Mais ceux qui félicitent à grand cris
    L’entrée du Ramadan
    N’entendent jamais un mufti
    Les féliciter pour le carême……

    Peut-être reçoivent-ils des bons points????

    Le rite extraordinaire à toujours existé
    Le supprimer est illégal.

  10. Denis F dit :

    Mais il n’a qu’à faire venir des prêtres de la communauté Saint-Martin, de la FSSPX, etc…
    C’est la faute du chanoine Hervouet qui n’avait qu’à pas mourir!
    Et la faute du Bon Dieu aussi, qui n’avait qu’à pas le rappeler à lui aussi vite…
    Le diocèse, lui, s’en féliciterait que cela ne nous étonnerait plus…
    En attendant, il semble bien s’en laver les mains, peu enclin à satisfaire de pieux fidèles

  11. Missa dit :

    @ Denis F
    Non, Monseigneur Castet ne “s’en lave pas les mains”, il est très attentif et bienveillant envers la Fraternité Saint Pierre. Si vous lui écrivez gentiment, peut-être demandera-t-il un troisième prêtre aux Supérieurs de la Frat ?
    Udp et vive le Christ Roy !

    1. Denis F dit :

      Je me réjouis de votre remarque et pour les fidèles du diocèse.
      Mais pourquoi donc faut-il quémander?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »