Perepiscopus

“Le prêtre nous décentre”

Commentaires (5)
  1. Cassianus dit :

    “καὶ ὑπὲρ πάντων ἀπέθανεν ἵνα οἱ ζῶντες μηκέτι ἑαυτοῖς ζῶσιν ἀλλὰ τῷ ὑπὲρ αὐτῶν ἀποθανόντι καὶ ἐγερθέντι” dit extactement 2 Co 5, 15. Littéralement : et pour tous il est mort afin que les vivants ne plus pour eux-mêmes vivent, soit, en bon français : afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, ce qui a un sens tous à fait clair et immédiatement compréhensible. Et c’est ainsi que traduisent presque toutes les Bibles. Le mot centrer au lieu de “vivre pour” est une trouvaille de la nouvelle traduction liturgique. Je n’en vois pas l’intérêt, à part celui de fabriquer des livres que toutes les paroisses sont obligées d’acheter.

  2. Castille dit :

    Aucune évocation de la très Sainte Vierge Marie. Cela aurait suffi pour étoffer ce concentré de joyeuses mièvreries. Avec ce genre de “speech” il est impossible de penser même aux choses d’en-haut…Voire de s’y élever. Hélas lorsque le catholicisme devient protestantisme, il surpasse là aussi ce dernier ….Dans la joie obsessionnelle et hystérique.

    Sainte Vierge Marie, Mère de l’Eglise, daignez jeter un regard sur nous.

  3. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD dit :

    Je vous salue…
    Il dit (Notre Seigneur JESUS-CHRIST) : « La paix soit avec vous ! »
    Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
    Combien de Thomas parmi nous ?
    C’est incroyable, mais le doute habite toujours notre cœur. Il faut, que sans cesse, le Maître de la Vie nous donne des signes pour raviver notre Foi. Et chaque fois qu’un frère nous apporte la contradiction, nous nous mettons à douter du bien fondé de la parole que nous lui avons dite. Ai-je bienfait de lui dire ? N’aurait-il fallu que je me taise pour avoir la paix du cœur ?
    Un signe pour savoir si nous sommes dans la main de DIEU, ou si nous agissons pour notre compte personnel, c’est la Paix. Si, après une journée de souffrance, nous sommes toujours tourmentés par les conséquences d’une discussion, ou si nous n’avons pas reçu de réconfort, par une parole d’un autre frère, c’est que notre propos n’était pas de DIEU.
    Laissons-nous conduire par la divine Providence. Nous n’avons rien ‘à vendre’.
    Il est toujours plus facile de dire des choses, que nous savons être reçues, par l’autre, comme un compliment, que de dire LA VÉRITÉ de DIEU.
    A propos de l’apparition de Notre Seigneur JESUS-CHRIST. Nous avons ici une manifestation d’un corps de Ressuscité, au pouvoir extraordinaire. Il apparaît aux disciples, donc il a fallu qu’il traverse le mur, puisque toutes les protes étaient verrouillées, et d’autre part Il se laisse toucher pour que l’on constate que c’est bien Lui.
    Nous ne sommes pas au bout de nos surprises en ce qui concerne notre destinée finale, après notre propre Résurrection !
    Rendons grâce et louange à l’ESPRIT-SAINT de nous avoir choisis pour le servir en Vérité et gaieté de cœur.
    Que Notre prière soit toujours plus tournée vers la prière de louange, que vers la prière de demande. « Cherchez d’abord le Royaume de DIEU et Sa Justice, et TOUT vous sera donné par surcroît. »
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

  4. gege dit :

    Avant de nous “décentrer” le prêtre doit nous montrer le chemin du ciel afin de nous aider à sauver nos âmes.

  5. Gilberte dit :

    j’ai surtout retenu cette phrase: “le prêtre est le signe vivant du Christ, envoyé du Père, le seul sauveur”, ce que l’on entend malheureusement pas souvent

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »