En Une

Bolivie : le pape décoré de la faucille et du marteau

Commentaires (15)
  1. Hugo dit :

    “.Action continuelle et parole incontinente, bruyantes et confuses, tel le torrent dans la cascade,
    attiré par la force du vide qui le happe irrésistiblement dans un tourbillon
    où plus rien ne peut s’apercevoir clairement … ”

    http://www.novusordowatch.org/mileschristi-francis-french.pdf

  2. Ecossais dit :

    C’est pas fini avec les ignominies
    Attendons de voir le Pape a Cuba
    Saint Jean Paul II priez pour nous!

    1. Denis F dit :

      Pitié, pas lui!
      Il préfère embrasser le Coran que prier et veiller sur nous!!!

  3. CLIPPERTON dit :

    Sa présence nous pèse, pour ne pas dire plus.

  4. rorol dit :

    ne mélangeons pas les torchons avec les serviettes !!!

  5. moreau dit :

    Votre analyse est parfaitement incomplète et ne tient aucun compte de l’iconographie pratiquée par la théologie de la libération et donc sur la signification réelle du “cadeau”.
    Le Père Luis Espinal , jésuite,avait remplacé l’évangélisation par la luttes des classes comme un très grand nombre d’autres de la Compagnie sur le continent sud-américain.
    Je vous conseille de lire les deux volumes de Ricardo de la Cierva ” Jesuitas Iglesia y Marxismo 1965-1985″.

    C’est triste à pleurer de lire ce genre de commentaires fait par des gens IGNORANTS !

  6. karr dit :

    Jean-Paul II n’a pas fait mieux lorsqu’il a embrassé le coran et semé le trouble dans les esprits avec la réunion d’Assise,cela à provoqué la rupture avec les catholiques attachés à la tradition.
    On peut-être pape et faire de belles bourdes avec les meilleurs sentiments!
    Le successeur de saint-Pierre n’est infaillible qu’en matières de foi et de moeurs,il n’y a rien d’inconvenant à ne pas être en accord avec le Souverain-Pontife en dehors de ces domaines.

    1. Liliane dit :

      Merci pour cette mise au point. Je pense exactement la même chose que vous. Je trouve même que dans ce type de sacrilèges, le champion c’est bel et bien le pape Jean-Paul 2.

  7. Françoise dit :

    Que doit faire le Pape ? Rendre le cadeau ? Il a un sourire embarrassé.

    1. Denis F dit :

      OUI!
      Que risque-t-il?
      Le renvoi d’un nonce ou d’un légat?
      Une rupture des relations diplomatiques avec un pays arriéré?
      Pour y être allé, savez-vous que les distributeurs automatiques ne délivrent plus de dollars depuis l’élection de ce Morales, alors que c’était possible avant, et que le petit peuple préfère être payé en dollars pour faire des économies qu’en monnaie de singe locale, euh, pardon, en Boliviano?
      Et puis, son refus de ces cadeaux empoisonnés conduirait à des représailles des chrétiens?
      Un de plus ou un de moins… quelle importance

  8. moreau dit :

    il a laissé les deux colliers reçus au sanctuaire national bolivien de la Vierge Copacabana !

  9. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Un cadeau empoisonné

  10. Frankie dit :

    Il a tellement désacralisé la fonction papale que tout le monde s’autorise à faire et à dire n’importe quoi ! Du Temps des papes précédents cela ne serait jamais arrivé !

  11. Féru dit :

    Le pape va devoir faire face au mal qui ne se cache plus, même au sein de sa propre église. Prions qu’il ne défaille pas et tienne ferme, et qu’il s’aperçoive que certains de ses protégés (Kasper) sont des loups à peine déguisés en agneaux.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »