En Une

Appel de 9 évêques pour Vincent Lambert

Commentaires (8)
  1. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD dit :

    Bonsoir,
    C’est un bon début, quoique un peu tardif, mais il vaut mieux tard que jamais!
    Par contre où est la Conférence des Évêques de France? Que dit-elle du crime qui se prépare?
    Je crois que les 10 commandements de DIEU nous disent, dans son cinquième, texto: “TU NE TUERAS PAS”! Non!
    Merci!
    JFL

  2. zézé dit :

    Puissent leurs prières atteindre DIEU LE PERE, afin qu’IL libère Vincent, de ses tortionnaires.

  3. Françoise dit :

    Mais pourquoi refuse t-on toujours de le laisser à sa mère, qui pourrait le nourrir et l’hydrater à domicile ? Il y a eu déjà au moins un précédent, jusqu’à la mort naturelle du patient !

  4. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD dit :

    Bonjour,
    N’oubliez pas, dans vos prières, que c’est aujourd’hui que se joue le sort de notre Frère Vincent LAMBERT!
    Merci!
    JFL

  5. Ecossais dit :

    Il faut que dans chaque diocèse les catholiques interpellent leur évêque sur le sujet
    Se taire c’est être complice du crime

  6. hermeneias dit :

    C’est déjà ça

    mais le texte passe vite , beaucoup trop vite , sur la signification de l’arrêt de l’hydratation et de l’alimentation et sur l’équivoque des “soins” à poursuivre ou à arrêter qui dissimule une volonté délibérée de donner la mort .

    Quant au “vivre ensemble” cela appartient à la novlangue utilisée à tort et à travers pour masquer la situation d’une société fragmentée , sans culture commune , violente , régressive , au bord de la guerre civile

  7. toto dit :

    “Et si l’on venait à y renoncer, on voit mal comment le corps médical pourrait continuer à prononcer le serment d’Hippocrate [2].”
    Le serment d’Hippocrate a été remplacé en 2006 par le serment médical, pour supprimer la clause sur les avortements. Les médecins peuvent avorter tout en ayant signé le “serment médical”. S’ils avortent pourquoi s’arrêter en si bon chemin, on tue le faible et handicapé, c’est presque moins grave que de tuer un bébé dans le ventre de sa mère. Les évêques n’ont pas encore compris que l’avortement a ouvert la porte à tous les crimes possibles et imaginables.
    Et ils ne devraient pas être 9 mais 99 à se bouger. Et pourquoi les 9 n’ont pas fait signer avec eux Mgrs Aillet, Cathenoz, Rey etc….et autres confrères qui ont déjà fait des déclarations en faveur de Vincent Lambert?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »