En Une

La rentrée du cardinal Burke

Commentaires (3)
  1. La messe est dite… et les forces de l’enfer ( et de vatican 2 en débandade…. ) ne prévaudront pas contre l’ EGLISE UNE SAINTE CATHOLIQUE et APOSTOLIQUE…

  2. Chantal dit :

    LE SANG DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST EST PUISSANT et L’EGILISE UNE SAINTE CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE sera victorieuse.

  3. Hervé Soulié dit :

    La difficulté, c’est qu’à récupérer les prières de l’Offertoire de la forme extraordinaire, extrêmement souhaitable dans le principe, on allonge sensiblemement l’Ordo actuel.
    On pourrait cependant au moins réintroduire le « Suscipe Sancte Pater » qui commence l’Offfertoire et le « Suscipe Sancta Trinitas » qui le termine.
    Car ces deux prières posent bien le cadre du sacrifice qui va suivre.
    Et bien entendu traduire correctement l' »Orate Fratres » et la réponse des fidèles, en lieu et place de l’informe résumé actuel.

Traduire le site »