En Une

70% des enfants scolarisés en France ne sont pas catéchisés

Article précédent
Tempête à Montauban
Commentaires (4)
  1. Laurent dit :

    Il paraît que la baptême d’un nouveau-né est déjà un parcours du combattant, alors comment s’étonner qu’ensuite les parents n’inscrivent pas l’enfant au catéchisme ? Quant aux cours de préparation au mariage, on y participe longuement avec d’autres couples qui vivent en concubinage et ont déjà des enfants, bref tout sauf des modèles à fréquenter. On dirait que l’Eglise d’aujourd’hui fait tout pour empêcher d’y entrer et donner envie d’en sortir au plus vite…

  2. Après une telle décrépitude (seulement 1/3 des enfants recevant l’éducation catéchétique nécessaire – et encore quand ce catéchisme est bien enseigné, ce qui est bien loin d’être souvent le cas -), ne fallait-il pas réagir avant Messeigneurs? Maintenant que le processus de laïcisation à outrance que vous n’avez jamais trop daignés condamner ouvertement, est clairement lancé, vous ne pouvez vous en plaindre qu’à vous même! Quand un employé d’entreprise ne fait pas son boulot correctement, on le licencie… et bien on devrait faire pareil avec nos évêques et les virer quand on voit les tristes résultats de la pratique religieuse dans notre pays… Ces évêques sont un peu comme Hollande : ils sont nuls mais s’accrochent toujours au poste…

  3. chui Zemmour dit :

    cela fait plus de 40 ans que ça dure, et ils s’en aperçoivent aujourd’hui! iléales tout changer, le résultat est magnifique. Et s’ils avaient lu le concile puisqu’ils n’ont que ce mot à la bouche, le résultat serait différent. Mais il fallait lire le vrai pas celui des journaux et puis qu’ils prennent leur bâton d’évêques et se mettent à prêcher l’Evangile le Vrai pas les élucubrations de pseudo- théologiens en mal de reconnaissance. Il suffit de reprendre le catéchisme de l’Eglise Catholique, L’ont-ils lu?

    1. DUFIT THIERRY dit :

      Il est faux de parler du bon concile mal interprété tout simplement parce qu’il y a des textes conciliaires qui contiennent des erreurs doctrinales ; Dignitatis humanae, Nostra Aetate, Gaudium et Spes et les textes ambigus ont servi ensuite à déclencher la révolution.
      Ceux qui ont appliqué le concile sont ceux qui l’ont fait. Jean-Paul II lorsqu’il a organisé la monstrueuse réunion de toutes les religions à Assise a bien dit que c’était en application de Vatican II.
      Le “catéchisme” Pierres Vivantes qui a fait tant de ravages a aussi été créé en application du concile.
      Notre Seigneur a dit que l’on jugera l’arbre à ses fruits.
      Quels sont les fruits de Vatican II ?
      La perte de la Foi ,l’hérésie, l’apostasie, l’immoralité.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »