En Une

La famille fondée sur l’engagement d’un homme et d’une femme

Article précédent
L'évêque de Nantes au synode
Commentaires (2)
  1. Théry Denis dit :

    Que sortira-t-il de ce synode ?
    Arrêtons de parler de laïcs et de religieux.
    Dans le vocabulaire français actuel, les laïcs n’ont pas de religion: L’école laïque.
    Il vaut mieux parler de religieux célibataires et de religieux mariés formant une famille religieuse.
    Ne devons nous pas nous orienter vers le but de Dieu, son idéal, sa volonté, son règne , sur terre comme au ciel?
    En répétant la prière de Jésus dans la bouche de nombreux croyants, cela sonne creux, un vœu pieu.
    Tout le monde veut ce règne de Dieu sur terre comme au ciel.
    OUI mais comment.?
    Dieu n’a pas créé des hommes et des femmes éloignés , par exemple, Adam aux USA et Ève en Afrique, mais bien côte à côte, NON ? Pour quel but ?
    Pour ADAM devenir, l’incarnation visible de la masculinité du Dieu invisible.
    Et pour ÈVE, l’incarnation visible de la féminité invisible de Dieu.
    Dieu étant l’être de ces deux caractéristiques unies harmonieusement en un donner et recevoir permanent et éternel qui, grâce à cela fait de Dieu un être originel éternel, qui EST, qui n’est pas CRÉÉ et qui vit pour toujours, qui n’a pas de commencement ni de fin. Son corps est L’ ENERGIE PREMIÈRE UNIVERSELLE ET SON ÂME pour ainsi comparer avec l’âme humaine (créé à sa ressemblance) est l’amour infini, avec tous ses attributs, la pensée, le désir, la créativité, la volonté, la raison etc. Tous attributs visibles dans l’âme humaine
    Cette ENERGIE et son ÂME, qui sont unis harmonieusement dans un donner et recevoir permanent, qui sont aussi composés de masculinité et de féminité forment l’entité, l’être que nous appelons Dieu.Ce DIEU doit avoir une motivation pour créer, tout comme les humains, créés à SON image. Quelle peut elle être,
    Rien d’autre que l’AMOUR; Nous disons que Dieu est amour, OUI mais l’amour a besoin d’un objet pour qu’il se manifeste en LUI
    Quand Jésus dit: Que ton règne vienne, il ne peut se réaliser que d’une seule façon. Que chacun (né bébé, comme Adam et Ève) grandisse jusqu’à la perfection, maturité, SOYEZ féconds, soyez parfaits comme votre père céleste est parfait, PUIS après avoir atteint cette état, où nous devenons unis à Dieu et qui vit en nous et est notre centre, le temple de Dieu, devenus l’incarnation masculine ou féminine de Dieu, L’homme et la femme reçoivent la bénédiction de Dieu, la deuxième; Multipliez, qui va faire passer chacun de nous, tous enfants du Fieu vivant du stade de bébé à enfant puis à adolescent comme frère et sœur puis adulte puis, à mari et femme, puis parent puis grand parent avant de rejoindre Dieu au ciel dans le monde spirituel, à l’image de Dieu, ayant traversé tous les niveaux de l’amour, de piété filiale, d’amour fraternel, d’amour conjugal puis parental., ressemblant ainsi 0 dieu, pouvant rayonner d’Amour Vrai comme celui de Dieu dans toutes les directions.
    Remarquez que le célibat n’est pas inscrit dans l’idéal de Dieu. En aucun cas il n’est possible de refléter toutes les caractéristiques divines en restant célibataire.Le célibat c’est être à la ressemblance des anges qui sont créés pour être messagers, enseignants, et serviteurs alors que nous sommes créés comme enfants de Dieu avec toute la création en héritage pour la sublimer.

    Voila où ce synode devrait aboutir.
    Cette vérité ici exprimée et dévoilée est ultime et incontournable. Jésus lui même, dans le monde spirituel devra avec une compagne, refléter Dieu dans son amour avec sa future épouse

    Puisse chaque mot inscrit ici .être reçu dans le cœur de ceux qui sont sincères dans leur quête de vérité, de vie de foi et d’amour.
    Que Dieu bénisse ce synode

    Tout le reste en dehors de ceci n’est que BLa Bla Bla

  2. Denis Merlin dit :

    Selon moi tout mariage valide est un sacrement, même entre païens a fortiori entre juifs ou hérétiques. Tout mariage est donc du ressort de l’Église. Le Saint-Siège a donc une mission valable pour l’humanité entière en matière de mariage. C’est un oracle institué par Dieu.

    D’autre part, ce n’est pas l’Église, c’est Jésus-Chris Lui-même qui éleva le mariage à la dignité de sacrement.

    Lire Arcanum divinæ, qui, à mon avis est une encyclique géniale au sujet du mariage universel:

    http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/fr/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_10021880_arcanum.html

    Léon XIII savait ce que parler veut dire.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »