En Une

Pélé Summorum Pontificum : un grand succès !

Commentaire (1)
  1. DUFIT THIERRY dit :

    On ne peut que se réjouir du succès de ce pèlerinage pour la défense et le maintien de la Messe traditionnelle.
    Mais il faut rester lucide. La crise de l’Eglise est doctrinale et si la liturgie s’est effondrée après le concile c’est avant tout parce que la doctrine est tombée. Le créateur de la nouvelle Messe le franc-maçon Bugnini ne s’en cachait pas : il fallait créer une nouvelle Messe qui puisse séduire les protestants et donc gommer tout ce qui était spécifiquement catholique dans la Messe (exemple : suppression de l’Offertoire). La Messe s’est donc transformée en Cène protestante.
    Le meilleur exemple de cet effondrement doctrinal est que au moment même ou on lisait un message papal d’encouragement à ce pèlerinage était publié un texte ouvrant la porte à la communion des divorcés remariés ce qui est une acceptation de l’adultère. Doctrine, liturgie, morale sont liées. Il ne faut jamais l’oublier.
    Les fumées de Satan sont malheureusement bien présentes dans l’Eglise.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »