Perepiscopus

L’Eglise en France emploie 12000 personnes

Commentaires (5)
  1. Christian dit :

    12 000 salariés ! Pour quel service ? C’est beaucoup trop !

    1. Eric dit :

      Il y a près de 20 000 paroisses en France. Certaines ont des salariés (secrétaire, sacristain…).

  2. Courivaud dit :

    En nombre “d’unités d’oeuvre” cela représente un chiffre impressionnant. Des unités d’oeuvre qui, employées pour de la bureaucratie (dans ce qu’elle a de caricatural) sont ainsi inutilisées en revanche, pour :
    – des heures de catéchisme dans les écoles dites “libres” (sous contrat ou en association)
    – des maîtrises organisées autour des évêchés : faut-il rappeler qu’il y en avait plus de 450 avant la Révolution française, avec tout l’apport que cela représentait en culture religieuse, en esthétique, en liturgie, en enseignement (on n’aurait même pas eu besoin de créer des Conservatoires !)
    – des heures que les chanceliers d’évêchés ou les officialités pourraient utiliser pour mieux réfléchir à la doctrine tirée du Magistère, défendre les causes, sans être obligés de passer par des avocats qui aujourd’hui sont peu formés au droit canon et surtout ne connaissent plus ce qu’est l’Eglise, institution
    – des visites pastorales plus systématiques pour mieux soutenir les prêtres dans les diocèses, être présents auprès des associations de fidèles (confréries, tiers ordres, etc.)

    j’arrête là la liste de “tout ce temps perdu qui ne se rattrape guère” pour le plus grand malheur de tous.

  3. Bourgeois dit :

    Ces 12000 personnes comprennent-elles les prêtres ?
    Si oui, il n’y en a pas assez; si non, il y a un problème : pour une centaine de diocèses, ça représente 120 personnes par diocèse. Cela nécessite des explications.

  4. Gregoire dit :

    Il y a 97 diocèses en France

    12000 : 97 = 123 personnes/diocèse Vous savez ce votre denier du cult pour paye des salariés

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »