Perepiscopus

Paris a connu une véritable nuit de Terre sainte

Commentaires (2)
  1. zézé dit :

    Nous nous relèverons à la SEULE et UNIQUE condition : la prière !

    Que tous les prêtres, évêques, cardinaux, célèbrent des Messes (dignes de ce nom, bien sûr et non pas des simulacres) mettent en place dans les églises, et chapelles des heures saintes, récitent des chapelets, des rosaires, et que bien évidemment eux-mêmes s’impliquent ! que les statues de nos Saints retrouvent LEUR place dans les Eglises, et qu’ils arrêtent de vouloir faire de l’interreligieux, ce n’est pas ce que Dieu a demandé ! ni la Très Sainte Vierge Marie.
    Qu’ils ouvrent plutôt leurs églises et chapelles à ceux des différentes fraternités traditionnelles… plutôt que de vouloir faire ami-ami avec les autres religions !!!!!
    Qu’ils fassent ces “choses” de telle manière que ceux qui nous envahissent et nous tuent, trouvent devant eux un peuple entier en prière, et là seulement , LEPANTE, se renouvellera.

  2. allegrovivace dit :

    Monseigneur Centène a aussi une mémoire sélective : Au sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray les morts bretons de 14-18 ont un mémorial parce qu’il ont versé leur sang pour la France (confusément et volontairement identifiée à la république au travers de l’unité nationale ou de l’union sacrée).
    Par contre, les chouans, nos Cristeros, nos vendéens, du seul Morbihan et de Bretagne, victimes de la barbarie républicaine qui a fait couler des torrents de sang en haine de DIEU et du Roi, ont été oubliés.
    zézé pose la condition de la prière, soit et gardons-nous du Providentialisme de la Foi “désincarnée”.
    LEPANTE ne se renouvellera pas si nous continuons de vivre dans le mensonge républicain (l’Homme Autonome) et le soutien des idéologies -constructions d’ un monde sans DIEU- qui ont déchristianisée la FRANCE. Commençons donc par nous débarrasser du syndrôme de Stockolm qui nourrit le scandale de notre apostasie de DIEU et du Roi son lieu-tenant.
    Après seulement, nous pourrons nous endeuiller et verser des larmes sur les victimes des barbares de l’Islam.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »