Perepiscopus

Attentats : homélie de Mgr James

Commentaires (4)
  1. soleily dit :

    Oui. Chacun de nous a deux loups en lui. C’est la thèse de René Girard qui sépare le mimétisme de croissance qui relève du besoin d’imiter l’autre “pour grandir”, du mimétisme de rivalité qui relève du désir de “posséder” l’autre. Deux loups inséparables… et c’est dès la petite enfance qu’il faut nourrir le bon et corriger, sanctionner, le mauvais. Mais cela ne peut se faire qu’en relation avec Jésus donné comme modèle, car le besoin d’imiter est inhérent à notre nature humaine. C’est donc d’abord de la responsabilité des parents de différencier les deux loups qui sont en leur enfant. Qu’ils en prennent conscience et qu’ils ne l’oublie pas… (La préparation au mariage devrait travailler sur ce thème)
    Ensuite Jésus nous dit de nettoyer l’intérieur de la coupe car le mauvais loup reste toujours aux aguets…
    Travailler à faire la paix en nous mêmes et avec nos frères -même s’ils ne pensent pas comme nous – c’est la première urgence. C’est ainsi que nous travaillons à accepter l’autre, l’étranger, celui qui est très différent de nous. L’aimer sans oublier qu’en lui aussi il y a deux loups et que nourrir son “bon” loup, c’est lui annoncer Jésus Christ, lui présenter le “bon” modèle. Dialogue du salut, et non dialogue de salon comme disait quelqu’un que j’aime bien…

  2. Telplit dit :

    Malheureusement, toujours ce m^eme pathos humain auquel spontanément on ne peut que consentir d’une part, et des propos outrageusement oecuménistes, alors m^eme que l’Islam réaffirme au travers de ces attentats (sans préjuger de ses véritables commanditaires et de leurs finalités ultimes, ce qui est encore un autre débat) son messianisme terrestre, son caractère radicalement intolérant et guerrier.

    Si l’on dépassait, dans l’analyse de ces évènements, la seule extériorité spectaculaire de ces actes, et que l’on les comparait dans leur essence aux avortements autrement plus nombreux, en un seul jour, n’importe lequel, en France, dans notre pays, serions-nous alors aussi émus tous les jours du crime quotidien de l’avortement organisé ?

    Allons, allons, il faut savoir garder la t^ete froide. Cet affrontement concerne des hommes, et toute mort violente est regrettable certes. Mais plus précisément, ces heurts opposent les libertaires aux musulmans. La France éternelle n’appartient à aucun de ces camps qui honnissent Dieu.

    Cette déclaration de Monseigneur était prévisible et est décevante, sauf le respect du à l’épiscopat.

  3. michel dit :

    SVP,n’associer plus l’islam avec les vraies religions que sont le judaisme et le christianisme.L’islam est une fausse croyance en un faux dieu.Aidons les musulmans à se détacher de ce cancer acceuillons les dans l’Amour de notre Seigneur.Dieu déteste le péché et aime le pècheur !!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »