Perepiscopus

Il nous faut affronter la question de la vulnérabilité des démocraties

Commentaires (10)
  1. Charlemagne dit :

    Nous devons nous battre.
    Nous devons cesser d’être passifs devant la communautarisme rampant de la France.
    Nous devons cesser d’abandonner de pans entiers de notre Patrie, de notre sol, par lâcheté de mièvres personnages politiques, soucieux uniquement, égoïstement, de leur seul propre avenir personnel.
    Pas soucieux en tous cas de l’avenir de la France !!! Non.
    Toute cette tribu politicienne avide de nos bulletins de vote, tous ces petits comptables en bras de chemise, tous ces petits scribes soumis à la pression d’autres petits comptables crapoteux qui enfilent des perles à Bruxelles et qui étouffent la France et l’Europe, sous le joug du “paradigme” financier universel de la mondialisation: ce Mal parfait, ce Mammon étranglant notre vieille France, notre terre, nos agriculteurs, l’avenir de nos enfants.
    Basta !
    Tirons la force de refuser cette perspective épouvantable en nous ressourçant au cœur de notre Foi.
    Tirons notre force de la solidité de la parole de l’Évangile.
    Rien, rien n’y dit qu’il fasse se soumettre à cette nouvelle forme d’entrée sacrificielle en esclavage, consistant à tout accepter, tout toujours et toujours plus, faisant cette génuflexion contrainte qui nous révulse!

  2. sygiranus dit :

    Encore un qui n’a jamais entendu parler de l’islam ! C’est quant même curieux à notre époque ! Le danger qu’il offre pour les corps, certes, mais aussi pour le âmes, est pourtant immédiat .

  3. Jean-Christophe dit :

    Il est juste de prier pour les victimes de ces barbares assassins et pour leur famille
    C’est à nous de nous défendre contre les fous islamiques d’inciter les Musulmans à faire leur procès à ridiculiser la base de leur foi. Cela sera difficile
    Mais demander à Dieu de sauver la France n’est ce pas se moquer de lui alors que la France fille aînée de l’Église de son Fils Notre Seigneur trahit son Baptême depuis les lois permettant l’eugénisme et la disparition des trisomiques 21 et depuis trois ans le mariage pour tous
    Non Dieu Notre Père ne nous sauvera pas !
    Nous sommes la Nouvelle Ninive et devons comprendre qu’il faut nous repentir pour que Dieu nous délivre.
    Et si l’Église demandait à l’UNESCO que les Trisomiques 21 soient reconnus Patrimoine de l’Humanité ?
    Alors on entendrait les pas du Père et du Fils s’approcher de nous, alors le Pays quitterait sa robe de tristesse alors les Musulmans comprendraient que le Dieu Unique peut enfanter lui qui n’est pas enfanté. ….

  4. Denis Merlin dit :

    Au lieu de demander à lutter “contre ceux qui veulent” détruire “nos démocraties”, nous ferions mieux de demander que le Christ qui est roi de France établisse son royaume dans tous les cœurs et particulièrement dans les nôtres.

    La “démocratie” telle que l’entendent les institutions, les médias et… certains évêques semble être surtout le règne du mensonge et de la violence. Celle de l’homme “libéré” des liens de la vérité et de la fraternité.

    “Que votre règne arrive”: règne de vérité, de justice et de paix universelle.

    Seigneur venez dans nos cœurs humains établir la paix ! Mettez dans nos bouches la vérité première justice que nous devons à nos semblables ! Rendez-nous justes et ne permettez pas que nous usions de violence et de mensonge.

    1. Violette Dujardin dit :

      Tout à fait d’accord avec vous : prions pour le règne universel de Dieu.

      Rendons grâce aussi pour ceux qui secourent, qui soignent et soulagent les douleurs et les peines de
      leurs frères.

      Violette Dujardin

      1. Denis Merlin dit :

        Bien sûr, il existe des paragraphes valables dans le texte de l’évêque. Mais celui-ci

        « Dès à présent, il nous faut collectivement affronter la question de la vulnérabilité des démocraties, lutter contre ceux qui veulent les détruire. Plus que jamais, il appartient à chacun de combattre l’ennemi intérieur que constitue « ce démon qui va et vient, à la recherche de sa proie » (1P 5,8.) »

        Me semble fragmenter l’humanité. Il faut savoir que l’État français pratique lui-même le terrorisme soit “dur” en tuant sans procès, soit “soft”, par exemple, en spoliant, mine de rien, ses opposants avec une magistrature corrompue. Combien y a-t-il de “traditionalistes” de conviction laissés sur le bord du chemin au profit d’autres choisis pour leurs convictions anti-traditionalistes “républicaines” ?

        Cela dit, je suis d’accord avec vous. Rendons grâce pour les services bienfaisants et les êtres humains qui s’y dévouent. Demandons à Dieu de récompenser ces gens merveilleux ainsi que tous les agents de l’État probes ou simplement honnêtes.

  5. Denis Merlin dit :

    Quelle honte tout de même de fragmenter ainsi l’humanité en invitant à prier pour les démocrates et, en pratique, pour eux seuls ! Moi je prie pour le règne universel de Dieu.

  6. DISMAS dit :

    le chef de l’état républicain et démocrate soi disant français est un ennemi de la vraie france catholique et monarchique de droit divin. il a continué avec haine et persévérance diabolique la destruction de notre pauvre france,en faisant entrer comme ses prédecesseurs des millions d’ennemis sur le sol de france et pour 2016 l’invasion va s’intensifier hélas, malheur à la france républicaine et apostate,je ne me joins absolument pas à la propagande socialo franc maçonne et larmes de crocodile d’un hollande et de son gouvernement athée et pourri,je prie de tout mon coeur de catholique pour les victimes et rejette de tout mon être ces démons qui nous gouverne,tout ces attentats servent la cause socialo franc-maçonne en vue des élections qui approche,seul le coeur sacré du CHRIST ROY GRAND DIEU nous sauvera de ce cataclysme satanique républicain,VIVE LA CROIX GLORIEUSE ET LE FUTUR GRAND MONARQUE HENRI 5 DE LA CROIX et que vienne le grand PAPE GREGOIRE 17 qui au nom de notre seigneur JESUS sauvera l’église catholique martyrisée depuis le funeste concile vatican2 le concile du diable.

  7. Gilberte dit :

    en Suisse on ne se sent pas vulnérable, on fait face à l’islam, les réfugiés, les demandes de minarets récusées, ce qui est bien mal compris en France

    1. Charlemagne dit :

      Félicitations ! Si en France nous adoptions les mêmes initiatives qu’en Suisse nous serions taxés de sectaires.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »