Perepiscopus

4 jours pour prier pour la France

Article suivant
Les "méritants"
Commentaires (5)
  1. Jean-Christophe dit :

    On ne peut pas prier pour la France et ne pas se repentir
    Repentir de quoi ?
    Nos jeunes sont morts tués par des montres et ils étaient enthousiastes beaux riaient et voilà la mort est venue les frapper alors qu’ils n’avaient rien fait de mal
    Et Notre Dieu qui est notre Père a laissé faire ? Et Notre Seigneur aussi
    Notre Dieu a cependant averti depuis des années nos dirigeants que la France prenait depuis longtemps de mauvaises routes
    Non respect de la vie, eugénisme, perte du bon sens quant à l’image de la famille mais de tous l’eugénisme est le plus grave car témoin d’un esprit de mort
    L’Église a parlé : ne faites pas cela !! Et après avoir dit cela elle a poursuivi sa route acceptant des cadeaux d’un État ennemi de Dieu Notre Père je cite simplement les légions d’honneur acceptées par des prêtres des évêques des cardinaux des religieuses
    Et l’Église voudrait prier pour la France !
    Comment voulez vous que Notre Seigneur nous écoute son Père de même ?
    Nous sommes la Ninive du prophète Jonas, à nous de commencer par le repentir
    Et ce n’est pas pour tout de suite
    En attendant prions pour que notre pays se défende de ces monstres qui tuent prions pour que les religieux aident les Musulmans à relire leur Coran avec les yeux ouverts à discerner et à lutter contre les paroles dures du prophète et prions pour que l’on soit courageux !
    Trisomiques 21 patrimoine de l’humanité plutôt que le café arabe ! Travaillons à cette idée !

  2. Charlemagne dit :

    Jean Christophe on voit bien que vous n’êtes pas arrivé à la maturité nécessaire pour écrire tant d’éclats de voix. En mélangeant un peu tout, dans tous les sens.

    “Et Notre Dieu qui est notre Père a laissé faire ? Et Notre Seigneur aussi” : notre Dieu, comme vous dites, est le Dieu unique de l’humanité et comme il l’a dit lui-même par la bouche de Jésus Christ, il a toujours laissé à l’homme le choix. Le choix entre le bien et le mal.
    Il a laissé le choix aux victimes d’aller à une soirée où l’on célébrait en chansons, le Démon.
    Il a laissé les assassins poursuivre leur acte car accaparés par le même Démon: le DIABLE.
    Vous n’y croyez pas ? C’est votre affaire.
    La seule chose pour combattre et le Démon, le DIABLE prince des ténèbres, de la mort et son emprise, et de combattre la violence, c’est un appel unitaire à la PRIÈRE.
    Vous y êtes convié.

    Quant au fait que des médailles aient été offertes à des religieux, sachez-le bien, cela démontre seulement qu’il y a réconciliation entre l’Eglise en général et la France républicaine.
    Réconciliation qui s’est faite dans les tranchées de la grande guerre de 1914/1918,en réponse à la loi de 1905.
    Peut-être est-ce cela des temps trop lointains pour vous. Que tout cela vous semble anecdotique.
    C’est votre droit. Mais démontre par de tels commentaires, une grande méconnaissance des complexités de la vie qui vous seront mieux connues avec le temps, en vieillissant.
    Pour l’heure, profitez de la jeunesse. Mais priez.
    Bonne fin de semaine.

    1. Jean-Christophe dit :

      La France de maintenant n’est plus celle de la grande guerre
      Le dialogue ne doit pas être de la compromission et les médailles de la légion d’honneur ne serviront en rien aux Évêques le jour du jugement
      Notre Dieu est puissant et l’a démontré au cours de l’histoire de France, et celle de d’Israël.Pour nous Jeanne d’Arc en témoigne
      Je dis Notre Dieu que voulez vous mais c’est un titre qui apparaît dans la liturgie
      Oui Notre Dieu peut devenir l’ennemi de nos ennemis et l’adversaire de nos adversaires à condition d’être en phase avec son amour et sa volonté
      Ce sont les Écritures!
      Le commentaire du Père Benoît est grave et suscite chez moi de colère
      Merci de me trouver jeune

  3. Jean Ferrand dit :

    Je prie en français, non en anglais.

  4. Ecossais dit :

    “les catholiques de France, et notamment les jeunes, sont invités à prier pour la France et ses gouvernants, les victimes des attentats et les terroristes”
    Prier aussi pour les bourreaux est sans doute nécessaire comme nous y invite Saint Etienne et surtout le Christ.
    Pour moi c’est au dessus de mes forces spirituelles je l’avoue humblement.
    Que ces barbares aillent rejoindre leur maitre en enfer.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »