En Une

Mgr François Touvet nommé évêque de Châlons

Commentaires (6)
  1. Simon dit :

    Excellent nomination: beau cadeau de Noël

  2. Joel dit :

    Hé bien voilà qui semble étre une bonne nomination pour une diocése en gros déclin!
    Le départ de Mgr Louis ne peut que réjouir les catholiques du diocése de Chalons

    Le formules employées par le nouvel évèque donne de bon espoir!

  3. de Champs dit :

    Excellent choix du Saint Père ! Les choses changent ?
    L’abbé François Touvet est bien connu des catholiques dijonnais.
    Même si il n’est pas attaché à la liturgie traditionnelle, il est de ce courant “classique” qui fera de lui un bon évêque, à n’en pas douter. Les chalonnais peuvent se réjouir.
    Deo gratias

  4. toto dit :

    “renonciation pour limite d’âge”
    Je propose une réforme du droit canon
    Limite d’âge:
    1) Pour les mauvais évêques (au sens de l’Eglise de toujours): un an après leur consécration épiscopale où dès que leur nocivité aura été avérée.
    2) Pour les bons évêques, la limite d’âge sera reportée jusqu’à leur mort. Amen.
    J’espère que Mgr Touvet sera dans cette 2e catégorie…

  5. Cassianus dit :

    …Connaître pour construire ensemble le Règne de Dieu, annoncer avec audace et joie l’Évangile de Jésus Sauveur, en nous laissant pousser vers le large par le souffle de l’Esprit-Saint : jargon typique des prélats qui tiennent à afficher leur modernité. Va pour audace et joie et pousser vers le large, qui ne sont que des fautes de goût ; mais construire ensemble le Règne de Dieu, c’est une erreur théologique. On construit l’Eglise (avec les pierres vivantes que nous sommes), mais on ne construit pas le Règne de Dieu : il vient à nous. La “construction” du Règne de Dieu est une invention récente, dont l’intention très claire était de calquer la “construction” de l’Histoire, leitmotiv des délires marxistes. Les créateurs de cette formule voulaient se défendre de l’accusation d’encouragement à la passivité que le marxisme portait contre la foi religieuse. Mais il n’y avait pas à s’en défendre, car il est tout à fait exact que l’espérance chrétienne ne vise pas à l’établissement d’une société sans classes ni à une amélioration quelconque de la “mauvaise auberge” qu’est le monde (Sainte Thérèse d’Avila). L’histoire des hommes, selon le plan de Dieu, doit aller de mal en pis jusqu’aux grandes catastrophes apocalyptiques. Alors arrivera le Christ avec puissance et il établira son règne.

  6. Christian dit :

    @ Cassanius
    Luc 19 : ” 11 Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître. 12 Il dit donc : Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite. 13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne. 14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.15 Lorsqu’il fut de retour, après avoir été investi de l’autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l’argent, afin de connaître comment chacun l’avait fait valoir. “

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »