En Une

Une année Charles de Foucauld dans le diocèse de Viviers

Commentaire (1)
  1. Pauvre pécheur que je suis dit :

    C’est par le Bienheureux Charles de Foucauld que j’ai pu assimilé le nouveau baptême par le Sang du Christ que l’humanité est sauvé et prier pour la conversion des musulmans + + +

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »