En Une

Catholiques : apprendre à durer au milieu des loups (1)

Commentaires (2)
  1. Jean Ferrand dit :

    Il n’y a qu’à étouffer le loup sous la pression. Il ne pourra pas se dégager.

  2. Sami dit :

    L’image n’exprime pas la situation: il n’y a pas qu’un seul loup mais des loups plus ou moins dormants qui au signal donné se mettent en horde.
    Alors les moutons deviennent tout bonnement, gibier, viande sur pattes .
    Comme disait de nous le President Hollande qui sous ses airs bonasses s’ y connaît : ” Tant pis pour eux, ils n’ont pas de dents”
    Mais si vous donnez aux moutons les dents du loup que croyez vous qu’ils en feront ?
    C’est pourquoi l’Eglise, experte en Humanité , se garde bien de donner à ses ouailles, de quoi se faire des dents.
    ” Accueillez les loups déguisés en mendiants” , dit-elle :
    ” Ouvrez-leur les bras, croyez à leurs mensonges!
    Peu importe si vous vous faites dévorer le ventre!
    L’idéologie dominante qui, quoique pour des raisons différentes nous rassemble tous, chrétiens édentés et aveugles, gauchistes et islamistes, cette idéologie dont la force est le nombre, donc les dents, nous en saura gré.”

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »