Perepiscopus

Le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier lance son premier “crowdfunding”

Commentaire (1)
  1. allegrovivace dit :

    l’Evêché est en centre ville… non loin de la cathédrale, il sera renvoyé en périphérie de la ville.

    La déchristianisation rampante depuis des décennies qui confine aujourd’hui à l’apostasie, et subséquemment la quasi disparition des vocations sacerdotales et religieuses, ne justifiera bientôt plus l’existence d’un évêque à Saint-Brieuc.
    Un seul évêque de Bretagne avec des administrations apostoliques au siège des anciens évêchés de Vannes-Quimper et Saint-Brieuc, sera un passage obligé par l’écroulement des finances diocésaines à venir. Vendre “les bijoux de famille”, comme l’évêché actuel en centre ville de Saint-Brieuc, n’aura qu’un temps.
    les 20 années à venir de l’Eglise diocésaine de Saint-Brieuc est écrit par la démographie des baptêmes et la quasi disparition de la référence catholique dans la société. La “religion” s’inscrit dans des cycles longs.

    Chacun sait que la foi ne se décrète pas. La situation du moment, pour connaître un renversement de tendance, ne peut pas s’improviser dans un réaménagement du patrimoine immobilier du diocèse, fût-il de plusieurs millions d’euros !

    En conclusion, tandis que les dividendes de la déchristianisation rentrent à plein dans les caisses…. ce ne devrait pas être le moment de s’illusionner que la foi refleurira en dépensant plus.

    l’Evêque est souverain.

    allegrovivace

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »