En Une

Au 3ème jour de la campagne, l’adversaire regimbe déjà…

Commentaires (2)
  1. toto dit :

    Pour le planning, assassiner des bébés est un « job » de santé. Les pauvres assassins sont « harcelés », intimidés par des hordes de méchants adversaires du « droit » des femmes. Mais leur propagande mensongère s’essouffle, les Américains commencent à comprendre que leur gouvernement promeut le culture de mort tous azimuts. Les Français, en général ont 20 à 50 ans de retard sur les Américains pour suivre leur bon exemple. Quand il s’agit de leur mauvais exemple, c’est immédiat.
    Quand donc les femmes qui avortent vont-elles enfin comprendre qu’elles sont manipulées et poussées à tuer leur propre enfant et que cet acte va les détruire. Une minorité infime commence à oser témoigner de l’horreur de l’avortement. Que les jeunes les écoutent pour ne pas tomber dans le piège diabolique.

  2. coeurunis dit :

    L’important dans cette proposition de 40 days for life, c’est d’y participer comme on le peut, mais d’y participer.
    Il s’agit d’une lutte spirituelle qui dépasse toute question politique . Il s’agit de combattre l’ennemi des âmes qui règne en maître dans le monde et qui multiplie les sacrifices humains des fœtus en offrande démoniaque. la lutte p

Traduire le site »