En Une

Messe du cardinal Burke à Cracovie

Commentaires (3)
  1. allegrovivace dit :

    “une hirondelle” en Pologne, le printemps : c’est pour bientôt !

    allegrovivace

  2. Denis Merlin dit :

    Merci monsieur le cardinal d’exercer votre liberté religieuse dans l’Église pour nous libérer, nous aussi.

  3. toto dit :

    50 cardinaux comme Burke, Sarah, Muller, Brandmuller, Pell, Caffarra etc et l’Eglise se redresserait en quelques années.
    Les “novateurs” agitent le spectre du “schisme”, mais ce sont eux qui sont en état de schisme occulté.
    Avec la tactique du Diable de cliver en gauche-droite, conservateurs-progressistes, rétrogrades-modernes etc, le mal progressera rapidement. Il faut prendre la perspective haut-bas.
    C’est curieux de voir un pape qui prône la “collégialité” refuser d’écouter les avis des cardinaux qui ne sont pas d’accord avec lui. Et un pape qui en guise de vœux balance aux cardinaux les symptômes de 15 maladies. Pourtant dans ces cardinaux il y avait déjà les copains qu’il avait nommés: sont-ils aussi malades?
    Si cela continue, nous ne pourrons nous fier qu’aux “émérites” limogés.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »