Non classé

Le mirage des flux migratoires extra-européens

Commentaires (3)
  1. Struyven dit :

    Ce flux migratoire nous est imposé dans toute l’Europe. Impossible avec ce flux énorme de voir au cas par cas ceux qui méritent que nous les aidions sans prendre de risques pour nos familles. IL est certain que ce flux a été un accord pris par nos politiciens en échange de…….
    Nous sommes devenus un pays islamiste. Etant donné que nous n’avons même plus le droit de contester pour nos valeurs, nos traditions, notre foi sans nous retrouver nous-mêmes condamnés par nos politiciens véreux. La liberté de pensée et de paroles me fait penser à ce qu’a été le communisme !
    Où allons-nous ? Quand tous vont-ils réagir ?
    Je n’exclu pas la charité mais bien ordonnée et sans pression des pays arabes. Beaucoup de jeunes hommes et d’hommes en bonne santé devraient prendre à coeur la défense de leur propre pays, mais ils préfèrent l’invasion…….Nous sommes tous dégoûtés……

  2. Carolus Magnus dit :

    Bravo ! Il faut continuer dans cette voie pour dénoncer et faire tomber le masque du relativisme bienpensant qui est en train de tuer la France et l’Europe.

    “La solidarité ni la charité chrétienne ne commandent aux pauvres des pays riches d’enrichir les riches des pays pauvres.” C’est bien dit !

    Et surtout d’enrichir les passeurs des pays pauvres qui sont tous liés à la mafia, au trafic de drogue et d’armes et à la prostitution. Car la prostitution fait aussi partie du voyage des immigrés !

    Cessons de parler de “migrants” et nommons-les pour ce qu’ils sont: des immigrés clandestins subventionnés par la MAFIA et par les Etats islamiques corrompus. A commencer par la Turquie qui tue les combattant kurdes s’attaquant à Daech et soigne les blessés de Daech !

  3. Garmon dit :

    Aidez les migrants me paraît un devoir. Nous accueillons chez nous un Syrien réfugié d’ailleurs catholique.

    La pensée du pape est nuancée et juste, il nous pousse à réfléchir, à ouvrir notre cœur.

    Bien sûr, il y a énormément à faire dans les pays départ où les potentats en place, amis trop souvent de nos dirigeants, fin ruinent leur pays et

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »