Brèves

Les poissons roses, ces nouveaux cathos de gauche

Commentaires (2)
  1. Gauvin dit :

    “L’entrisme est une stratégie d’organisation qui consiste à faire entrer de manière concertée des membres d’une organisation dans une autre organisation aux idées proches, mais concurrentes. Le terme entrisme est intrinsèquement lié à l’histoire du léninisme et du trotskisme, mais est aussi employé depuis lors pour décrire des pratiques du même ordre (infiltration, noyautage, etc.)

    L’objectif est d’influer sur l’orientation et la puissance d’un courant d’idées au sein de l’organisation ciblée, dans le but de parvenir à infléchir la stratégie de l’ensemble de l’organisation. Il existe deux types d’entrisme : officiel (que Léon Trotski appelle « à drapeaux déployés ») et clandestin. Il existe aussi l’entrisme organisé par une direction pour préserver son pouvoir ou se préserver d’une opposition.

    Le recours à l’entrisme est envisagé lorsque le mouvement trotskyste se sent trop faible et trop peu influent face aux soubresauts de l’Histoire ou, au contraire, face à l’apathie des masses ouvrières qui se tournent plutôt du côté des PC nationaux ou des partis sociaux-démocrates. Pour les trotskystes, la seule voie pour donner une efficacité concrète à leurs idées reste alors de chercher à influer sur des mouvements moins radicaux, mais ayant un rôle réel dans la vie politique.”

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Entrisme

  2. chui Zemmour dit :

    La proposition d’une allocation universelle n’est pas d’eux, elle est de Louis Even, un français émigré au Canada qui a fondé le Crédit Social, mais il faut peut-être expliquer comment cela fonctionne. Ce Crédit social est divulgué dans le journal “Vers Demain” dirigé par les bérets blancs qui depuis leur fondation font de l’apostolat.
    Quant à être au parti socialo, il ne faut pas oublier qu’il vient tout droit de chez Marx et le communisme est son frère siamois, alors en tant que catholique on peut se poser la question d’appartenance à un tel parti qui véhicule des idées de mort en permanence: avortement à grande échelle destruction de la famille, euthanasie , j’en passe et des meilleures, j’oubliais destruction de la France et lutte contre l’Eglise Catholique. Je crois qu’on a mieux à faire quand on est catho que de se baigner dans un tel cloaque.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »