Divers Jeanne smits

La pilule du surlendemain frappe à la porte des Etats-Unis

Commentaire (1)
  1. LE GAY SAVOIR dit :

    Et que dire des dégâts sur la Nature de toutes ces cochonneries !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »