Brèves

Béatification du Père Marie-Eugène de l’enfant-Jésus

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    Pourquoi une exhumation ? Le corps ou le visage serait-il demeuré intact après de nombreuses décennies, comme celui du Pape Jean XXIII ?

    1. karr dit :

      Bonsoir,
      Lorsqu’un procès en béatification est engagé l’exhumation du corps fait partie ,en principe car il y a bien des cas ou cela n’est pas possible,de la procédure et est considéré comme un signe supplémentaire de la sainteté de la personne,vous citez le pape Jean XXIII mais il y a plusieurs dizaines ou centaines de cas ou le corps d’un ou une bienheureuse , ou saint (e) , sont parfaitement conservés.Ste Bernadette Soubirous,Ste Catherine Labouré,le St Curé d’Ars,St Padre Pio et St Léopolde Mandic par exemple.
      On y voit ,en plus des miracles demandés et surtout de la sainteté de vie de la ou du candidat,un signe de Dieu,dans notre Credo nous confessons croire à la résurrection de la chaire,la résurrection d’un corps glorieux à l’exemple de celui de Notre Seigneur Jésus et de la Vierge Marie,les corps des saints qui sont demeurés intacts sont un exemple mais ces corps aussi deviendront glorieux,il ne se lèveront pas tel qu’ils sont dans leur châsse de verre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »