Brèves

La Chine anti gender veut renforcer « l’identité masculine »

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    Bravo la Chine communiste ! Elle fait mieux que les pays traditionnellement chrétiens. Quel paradoxe. Il ne manque plus à la Chine que le christianisme

Traduire le site »