Église universelle

Le cardinal Pell rencontre des victimes d’abus sexuels

Commentaire (1)
  1. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Lorsque l’Église est en marche, soutenons nos évêques au moins par la prière ! Il faut faire attention à nos jugements sur les lois d’une époque à l’autre.

    Il faut se pardonner 7 fois 77 fois et c’est pour tous. Ce pardon est pour les responsables tout comme les victimes dans un regret sincère dans l’année de la sainte Miséricorde. Il faut se corriger mutuellement et chrétiennement pour apporter de l’aide aux victimes et qu’une saine justice chrétienne demeure toujours dans l’Église. + + +

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »