Brèves

L’homélie par les femmes un jour prochain ?

Commentaires (2)
  1. Antoine de Lisbonne dit :

    Notre Dame de la Salette, Sainte Mélanie priez pour nous.

  2. Anne Lys dit :

    Ce ne serait pourtant pas une totale novation : Hildegarde de Bingen a prêché, et prêché en présence du pape!

    Pour que ce ne soit pas en contradiction avec la décision du pape François, il faudrait que des femmes puissent être ordonnées diacres permanents – mais là encore ce ne serait pas une novation : il y a eu des femmes diacres dans les tout premiers temps de l’Église.

    Les femmes n’auraient pas accès au sacerdoce, comme cela a été de tout temps et dès l’institution de l’Eucharistie et du pouvoir d’absoudre par le Christ lui-même qui, délibérément, a choisi de conférer ces pouvoirs seulement à des hommes, en ne le donnant à aucune femme, pas même à la plus sainte de toutes les créatures, sa Mère, qui est pourtant au-dessus de tous les saints, hommes ou femmes, et même de tous les Anges. Il semble impossible de ne pas tenir compte de ce choix délibéré de Notre Seigneur.

    Mais, de même que les diacres permanents qui n’ont pas vocation à devenir prêtres sont choisis pour servir, elles pourraient servir dans les fonctions dévolues à ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »