En Une

Discours de Mgr Pontier

Commentaires (6)
  1. Denis Merlin dit :

    Quand Mgr Pontier cessera-t-il de nous parler des musulmans pour nous parler des droits de l’homme, véritable fondement du dialogue ? Quand cessera-t-il de violer la laïcité de l’État en mêlant les problèmes islamiques avec les problèmes de l’État. Il réclame une reconnaissance de l’islam par l’État. Mais cela ne le regarde pas ce que fait l’État, ce que demandent les laïcs. Qu’il respecte enfin la laïcité ! Vérité de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, dans le respect de la “saine laïcité” selon l’expression de Pie XII. L’État n’a donc pas à tenir compte des sentiments (l’État n’est pas chargé du courrier du cœur) « La laïcité invoquée souvent comme la référence ultime ne suffit pas à donner confiance à tous ceux qui ne se sentent pas reconnus dans leurs convictions religieuses ou philosophiques. Le respect nécessaire entre français ne peut pas se fonder sur l’interdiction d’exprimer ses convictions profondes. » S’il faut à certains l’aide de psychiatres pour retrouver confiance en eux, ce n’est certes pas à l’État de se substituer aux psychiatres. La laïcité, notion judéo-chrétienne est universelle et s’impose à tous.

    Il étaient plus à l’aise les employés de l’enseignement catholique pour dire à la mère de ma fille et à moi qu’il n’y avait pas de place pour elle au collège Saint Joseph de Marseille. Il n’était pas question, alors, de savoir si nous avions suffisamment confiance en nous et si notre fille de quinze ans ne souffrait pas, quand les dirigeants de ce collège nous ont mis dehors sous de mensongers prétextes.

    Utiliser le biais de la pleurniche hypocrite pour violer la laïcité de l’État, c’est-à-dire la justice, me remplit d’indignation. Surtout lorsque je souviens de cet incident qui violait, lui aussi, la justice, mais dans une autre matière. Ce double langage me révulse.

  2. Ultima dit :

    Encyclique Mortalium animos de Pie XI (1928): ex-Cathédra Magistère infaillible du Souverain Pontifes

    “On comprend donc, Vénérables Frères [disait-il en s’adressant aux évêques], pourquoi ce Siège Apostolique n’a jamais autorisé ses fidèles à prendre part aux congrès des non-catholiques : il n’est pas permis, en effet, de procurer la réunion des chrétiens autrement qu’en poussant au retour des dissidents à la seule véritable Église du Christ puisqu’ils ont eu jadis le malheur de s’en séparer. …
    Les efforts du faux œcuménisme n’ont aucun droit à l’approbation des catholiques, car ils s’appuient sur cette opinion erronée que toutes les religions sont plus ou moins bonnes et louables, en ce qu’elles révèlent et traduisent toutes également, quoique d’une manière différente, le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous incline au respect devant sa puissance … Les malheureux qu’infestent ces erreurs soutiennent que la vérité dogmatique n’est pas absolue mais relative, et doit donc s’adapter aux exigences variables des temps et des lieux et aux divers besoins des âmes.
    Les artisans de cette entreprise ne cessent de citer à l’infini la parole du Christ : Que tous soient un … il n’y aura plus qu’un troupeau et un pasteur et ils représentent ce texte comme un souhait et un vœu du Christ Jésus qui n’auraient pas encore eu leur effet. Ils pensent que l’unité de foi et de gouvernement, caractéristique de la véritable et unique Eglise du Christ, n’a presque jamais existé dans le passé et n’existe pas aujourd’hui … Ils affirment que toutes (les Eglises) jouissent des mêmes droits, que l’Eglise ne fut Une et unique tout au plus que de l’époque apostolique jusqu’aux premiers Conciles œcuméniques … Telle est la situation. Il est donc clair que le Siège apostolique ne peut à aucun prix prendre part à leur congrès, et qu’il n’est permis à aucun prix aux catholiques d’adhérer à de semblables entreprises ou d’y contribuer ; s’ils le faisaient, ils accorderaient de l’autorité à une fausse religion chrétienne tout à fait étrangère à l’unique Eglise du Christ. Ces panchrétiens qui s’efforcent de fédérer les Eglises semblent poursuivre le très noble dessein de promouvoir la charité entre tous les chrétiens ; mais comment la charité pourrait-elle tourner au détriment de la foi ?”

  3. Cril17 dit :

    Voici une suggestion de video à projeter devant Nos Seigneurs Nos Evêques :

    « Shake my hand »… et le musulman refuse, il ne serre pas la main des femmes

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/15/shake-my-hand-et-le-musulman-refuse-il-ne-serre-pas-la-main-des-femmes/

  4. hermeneias dit :

    La justice divine surpasse de beaucoup la justice des hommes bien souvent entachée de mensonge .
    L’Eglise n’a pas à se soumettre donc , à une justice souvent défaillante rendue par des juges très faillibles .

    Comme le Christ , l’Eglise devrait persister à “RENDRE TEMOIGNAGE à la VERITE” quelqu’en soient les conséquences

  5. Hector dit :

    GARDER LA FOI DROITE

    ” Toi qui dis aimer l’Orthodoxie, aime-la vraiment. Ne la mêle pas à tes errances que tu crois spirituelles. “Un tout est beau lorsqu’il est un,” dit le philosophe. Laisse le pur joyau spirituel que nous ont légué les Pères et la Tradition, exempt des aberrations du monde et des doctrines étrangères à notre Église orthodoxe.

    Ne t’évertue pas à essayer de sertir le pur diamant de la doctrine orthodoxe sur des bagues de fer blanc. Tu n’y parviendras pas, Dieu merci! Laisse le yoga, le zen, les Védas et les autres sagesses ou croyances humaines, dans leur contexte qui n’est pas le nôtre.

    Greffe-toi sans réserve sur l’Arbre de la Croix. Monte dans la nef de l’Eglise qui vogue vers le Royaume sous le souffle de l’Esprit, Qui procède du seul Père des Lumières. Ne mêle pas l’ivraie mondaine au pur froment qui deviendra le Corps du Christ, l’eau fétide de la sensiblerie humaine, à ce qui sera le Sang Précieux. Ne ferme pas le palais de jade de notre théologie avec la porte de boue des croyances à la mode.”

    http://orthodoxologie.blogspot.fr/2016/01/garder-la-foi-droite.html

  6. jpm dit :

    CEF= horribilis locus iste !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »