Points Non Négociables

Le droit de mourir à l’hôpital désormais en Valais

Commentaire (1)
  1. Dr. Harvey dit :

    Il ne s’agit pas du droit à mourir à l’hôpital, ce qui existe depuis que les hôpitaux existent, mais du droit de s’y faire assassiner, ce qui manifestement n’est pas la fonction d’un hôpital. Un hôpital ne peut pas être une chambre d’exécution et le médecin un bourreau-exécuteur sans altérer profondément la fonction de l’un et de l’autre et saper à la base toute confiance.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »