En Une

Le cardinal Burke convaincu de la nécessité d’une réforme profonde de l’Eglise

Commentaires (3)
  1. Oscar48 dit :

    Son éminence ouvre une porte déjà ouverte. Depuis le 01 octobre 2012, Dieu a déjà décrété la réforme de la mère Eglise qui est à la fois la réforme des sacrements et celle du Chrétien Catholique. C’est,en effet,Dieu qui peut réformer ce qu’il a créé.
    Un pays qui n’est pas le Vatican sera chargé de la mise en oeuvre de cette Réforme avec la clef des perspectives eschatologiques certaines.
    Le monde catholique a des raisons de se réjouir de cette très bonne nouvelle.

  2. Jean dit :

    Au cœur du débat se trouve le manque de témoignage et d’exemplarité de vie de la part des prêtres et des évêques. La catéchèse n’a rien à voir ni la foi et ni la vocation. Le peuple de Dieu est déçu par l’immoralité ambiante au sein du clergé: les prêtres et évêques défendent leur pouvoir, honneur, gloire, au détriment de la foi des faibles; ils se comportent comme si, pour eux, il n’y a rien après la mort; bref, ils ne croient pas au mystère de la foi qu’ils célèbrent! Nous avons trop de prêches, la prédication évangélique ne manque pas, nous avons de bons prédicateurs mais l’Eglise manque de bons témoins convaincus et convaincants.

  3. chabrouty dit :

    j’ai lu l’article et c’est bien vrai en plus il est génial.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »