En Une

Affaire Barbarin, les raccourcis médiatico-politiques faits dans cette affaire soulèvent de délicates questions

Commentaires (5)
  1. Cril17 dit :

    Voici un autre regard pour votre tribune libre :

    Barbarin : Valls n’a jamais demandé la démission de l’imam de la mosquée fréquentée par Mérah

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/17/barbarin-valls-na-jamais-demande-la-demission-de-limam-de-la-mosquee-frequentee-par-merah/

  2. jacq44 dit :

    Indépendamment de toutes les poursuites il est évident que l’on cherche à déconsidérer l’église à travers ses ministres les plus representatifs. Je ne peux m’empêcher de voir en celà l’ oeuvre du diable. Et ce qui est dommage c’est qu’ à moins d’être idiots nos politiques ne veulent pas voir qu’ ils sont manipulés eux qui ont tellement l’habitude de l’inverse …

  3. van Steenberghe dit :

    Totalement affligeant de publier ce genre de réaction absolument pas neutre ni objective mais totalement à charge contre les victimes! Lier Vatican II à des délits pédophiles de clercs est totalement absurdes!!! Seuls des gens sans esprits et fanatiques peuvent y croire! Il n’y a absolument aucun rapport! Quant en l’absence de dépôts de plaintes il est justifié par la pression constante de l’Eglise et par une honte injustifiée mais pourtant présente des victimes. Quant à la question concernant la réaction de Manuel Valls elle est mal posée vu qu’il n’y a pas lieu de parler de « séparation des pouvoirs » mais du respect (ou de son absence) du principe de laïcité imposé à chaque fonctionnaire de l’Etat…. Depuis quand l’Eglise catholique romaine représente un quelconque « pouvoir » légal en France autre que celui de représentation d’une religion d’une partie de la population…?! Cet article parle de « présomption d’innocence » mais ne fait qu’accuser les lanceurs d’alertes et les victimes (non-consentantes par définition avec circonstance aggravante qu’elles étaient enfants) de mensonges! Juste PITOYABLE et IRRESPONSABLE!!!

    1. Théofrède dit :

      van Steenberghe peut-il nous expliquer pourquoi deux enculés n’ont eu mal que prés de vingt cinq ans après les faits, et qui peut les avoir enfin, et trop tard en droit, incités à réagir ?

  4. Bernadette dit :

    MERCI beaucoup de l’hommage appuyé que vous rendez à Benoît XVI, qui a été défiguré dans les médias.

Traduire le site »