Église universelle

L’impasse de la “résistance”

Commentaires (5)
  1. Garmon dit :

    La résistance de justifie pas tout. Voyez la “petite Église”, les mariavites en Pologne, cet év^que clandestin en Tchécoslovaquie qui s’était mis à ordonner des femmes….

    La résistance à Satan, à la concupiscence oui ; oui abus grave, oui ; mais le résistentialisme non;

    Dieu vous garde

    Garmon

    1. karr dit :

      Entièrement d’accord avec vous,en fait il s’agit d’une querelle de personnes entre Mgr Williamson et Mgr Fellay,mais cela est TRES grave et n’apporte rien à la cause défendue,bien au contraire car c’est apporter de l’eau au moulin des modernistes et jeter davantage le trouble dans l’esprit des fidèles.
      Le temps passe et les acteurs de cette terrible crise avec,nous sommes trop pressés,conservons la foi et une attitude ferme mais humble dans cette mise à l’épreuve,le Bon Dieu attend peut être cela de chacun d’entre nous!

  2. A.F dit :

    La différence est que les cathos tradis sous la houlette de la FSSPX se disent et sont catholiques, et le Vatican est globalement d’accord avec cette affirmation, même si tout n’est pas lisse et rose.

  3. Observateur dit :

    Un auteur autorisé (son nom m’échappe, pardon) a dit que tout schisme portait à terme une hérésie en son sein.

    D’accord avec A.F sur le statut des FSSPX. Esperons que cette triste histoire leur ouvrira un peu les yeux sur des tendances nées en leur sein et nourries de leur doctrine. Il était temps que l’Eglise se saisisse du sujet. Oui il y a des hérétiques qui ont eu la malice de rester au sein de l’Eglise et qui se drapent dans son manteau. C’est vrai. Il y a aussi de courageux et saints prêtres et prélats. C’est eux qui ont tendu la main à la FSSPX envers et contre tout, malgré les crachats dont celle-ci arrosait indistinctement les uns et les autres.

    Pax hominibus bonae voluntatis. Nos prières pour que la FSSPX et la résistance (et tous ceux qui surgiront demain…) rejoignent la sainte Eglise.

  4. PATATA dit :

    pourquoi une impasse?
    Si on réfléchit c’est plutôt la FSSPX qui est une impasse
    quel évêque continuera l’oeuvre?
    Ceux de Rome…..

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »