En Une

Baptêmes à Saint-Nicolas du Chardonnet (Paris)

Commentaires (5)
  1. DUFIT THIERRY dit :

    C’est là que l’on voit que la Fraternité St Pie X pratique le véritable œcuménisme : conversion des non catholiques à la vraie Eglise catholique et abjuration pour ceux qui viennent d’une fausse religion.
    C’est tout l’opposé de l’œcuménisme maçonnique actuel qui voudrait nous faire croire que toutes les religions mènent à Dieu et procurent le Salut.
    La Fraternité St Pie X œuvre pour le Salut des âmes car il n’y a pas de Salut en dehors de Notre Seigneur Jésus Christ et de la Sainte Eglise catholique.

    1. Florence dit :

      Merci Monsieur.
      Le Bon Dieu doit être heureux.

  2. Sophie dit :

    Quelle belle photo de famille auprès de la Vierge Marie !
    Prions pour qu’elle protège tous c(s)es beaux enfants tout au long de leur vie.

    Je n’habite pas Paris, mais je suis allée deux fois à Saint Nicholas du Chardonnet. Les cérémonies sont sérieuses et magnifiques et l’Eglise est pleine de fidèles il ne reste pas une chaise vide, des Messieurs restent debout, comme autrefois dans toutes nos belles Eglises.
    Les sermons selon l’Evangile, sont sont bien préparés, sérieux, documentés, en bon français avec une bonne élocution et sans langue de bois, ce qui est un “must” comme l’ont apprécié avec beaucoup d’étonnement mes enfants qui n’étaient pas habitués (chez nous, les conciliaires font la loi, on ne leur parle pas de leur âme, ni des vertues, ni des péchés, ni des efforts et des sacrifices à faire pour l’amour du Christ, etc …on dirait que les conciliaires font exprès de les maintenir dans un état d’ignorance).

    Ils s’étaient mis à genoux pour la première fois pour prier ensemble avec tous les gens, mais c’était très émouvant pour eux pour prier notre Seigneur. Tout le monde chantait en latin et connaissait les prières par coeur c’était extraordinaire, il faut bien le dire.
    J’en ai profité pour leur expliquer l’importance de se confesser à un Prêtre pour pouvoir communier au moins une fois par an.

    La Messe dure le temps qui faut et à la fin, les fidèles restent et ne sont pas pressés de se séparer.

    1. Sophie dit :

      Excusez-moi : La Messe dure le temps qu’il faut …

  3. charlier dit :

    merci à notre chère paroisse!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »