Perepiscopus

Mgr Pontier a inauguré l’exposition Saint Francois d Assise

Commentaire (1)
  1. Denis Merlin dit :

    Sous couvert de parler de saint François d’Assise, on manque de respect au Saint-Sacrement.

    Si vraiment on croit qu’il y a dans le tabernacle la plus prodigieuse merveille du monde devant laquelle tout le monde doit se recueillir, inviterait-on les curieux à se promener dans la cathédrale, les bras ballants et d’aller de curiosités en curiosités en pensant au “lien social, l’écologie, la pauvreté, l’interreligieux” ?

    C’est encore une marque de la sécularisation des lieux de culte par le clergé. On voudrait détruire la foi en la présence réelle en invoquant des prétextes, qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Commenter

Votre courriel ne sera pas public. Les champs requis sont marqués : *

Traduire le site »