Non classé

Succès de l’ostension de la Sainte Tunique d’Argenteuil

Commentaires (4)
  1. Garmon dit :

    Je regrette l’expression “affaire Barbarin”. Il s’agit d’une mise en cause injuste, persécutrice, du cardinal Barbarin.

    Dieu vous garde

    Garmon

  2. DDAB dit :

    Hier, en effet les rues en méandres autour de la basilique ne désemplissaient pas. Un policier gradé disait à un de ses collègues ” mais cela ne s’arrête pas, cela ne s’arrête pas!’ Il fallait en effet attendre 2 heures avant d’entrer. J’ai eu la joie de retrouver le diocèse de Beauvais. Un des deux seuls diocèses ( l’autre étant celui de Créteil) à avoir organisé un pélerinage. Je n’oublierai ni l’homélie de Mgr Benoit-Gonnin, ni le temps qu’ont mis les prêtres à donner la communion à ceux qui la réclamaient à l’extérieur, ni surtout la magnifique image de la tunique en hauteur et entourée de chevaliers du Saint Sépulcre, pêtres et évêque sur les côtés du chœur et peuple en face. Une image du Royaume.
    La mairie d’Argenteuil est en effet à féliciter mais j’ai aussi rencontré beaucoup de gens venus individuellement qui déploraient que leur paroisse n’aie pas relayé l’annonce. Pour ma part, si j’étais venue plus tôt, j’aurais organisé un pélerinage nocturne.

  3. Pour continuer dans cet esprit de ferveur, quelques livres sont à lire avec intérêt sur l’histoire de la Tunique et les analyses de la science. Elles nous rapprochent de ce grand mystère d’amour, du Dieu fait homme pour nous racheter…
    Sur Livres en Famille :
    La Tunique d’Argenteuil : http://www.livresenfamille.fr/index.php?s=%20d%27argenteuil

  4. Catherine dit :

    Et le cardinal Sarah, finalement cela ne le dérange pas que le pape arrache au Christ ses paroles comme on lui a arraché sa tunique il y a vingt siècles? Cela ne le dérange pas de voir ces mensonges au plus haut niveau de l’Eglise? Son encensement du pape actuel est honteux. Son devoir était de dénoncer l’imposture de celui qui prétend diriger l’Eglise en faisant un Evangile à sa sauce. Quelle déception! Quelle lâcheté de celui qui, il y a quelques mois encore, se disait défenseur de la vérité, et de Jean-Paul II. Y en aura-t-il un seul pour défendre le Christ et la vérité?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »