Perepiscopus

Les critères pour la nomination des évêques

Commentaires (6)
  1. DenisL dit :

    Mgr Blase Cupich,

    Y fait dur: https://youtu.be/rXXp4sGtEjc

    Mgr Blase Cupich

    — When asked by “LifeSiteNews” if the notion of accompanying people to “the Sacrament” who had a clear indication of conscience to do so also applied to gay couples in the Church, Cupich indicated an affirmative answer.
    Traduction: (je ne suis pas traducteur)
    — Interrogé par “LifeSiteNews” si la notion d’accompagnement les gens au «Sacrement» qui ont une indication claire de la conscience de le pratiquer, *** soit aussi appliquée aux couples homosexuels dans l’Eglise, **** Cupich a indiqué une réponse affirmative.
    ———————————–
    A+

  2. paul dit :

    Idées de critères pour la nomination des évêques:
    1/ Coeur de chair
    2/ Sainteté de vie
    3/ Culture théologique et culurelle.
    4/ Politesse et courtoisie avec une discipline de répondre aimablement et sans tarder à tout appel ou courrier.

  3. Rascol dit :

    Effectivement, les nominations semblent beaucoup moins aléatoires que sous le nonce précédent, par lequel ont été élevées à l’épiscopat des personnes tout à fait respectables mais peu aptes à gouverner un diocèse.

  4. karr dit :

    Sur l’ensemble de l’épiscopat français quels sont les évêques qui soient à la fois humains de coeur,édifiants par leur piété et leur esprit surnaturel,sérieusement formés, polis et courtois ?
    L’archevêque de Paris ne répond certainement pas à ces critères mais c’est à lui,comme cela se faisait sous le mandat du cardinal Lustiger,que l’on demande avis pour le choix des nouveaux évêques,TRES surprenant!
    Les nominations épiscopales effectuées sous l’actuel pontificat pour la France ne sont guère encourageantes,un retour aux années 70-80 purement et simplement,inutile de se demander pourquoi le nombre d’ordinations demeure si faible,pourquoi nombre de diocèses ne peuvent plus compter que sur une quarantaine de prêtres,souvent moins encore,des hommes âgés passant leur temps sur les routes afin de célébrer la messe dans des églises presque vides,ou bien pour la célébration de funérailles.
    Les quelques nominations épiscopales faites sous le pontificat de SS Benoît XVI ne sont,hélas,qu’une poignée!

  5. Joel dit :

    Beaucoup de prétres refusent, pour des raisons diverses, refusent de devenir évèque.
    D’ou la difficulté à trouver des candidats.

    Il y a toutefois eut de bonnes nominations sous ce pontificat: Mgr Macaire, Mgr Camiade ( qui ne semblas pas si mauvais que ça, contrairement à certains propos tenus sur ce site), Mgr Lebrun à Rouen n’est pas une si mauvaise chose…. Attendons de voir ce que fera Mgr Gosselin à Angouléme ( un séminariste en formation pour ce diocèse à Bordeaiux me confiait qu’il savait l’attente énorme que l’on avait de lui) et Mgr Colomb à La Rochelle…

  6. jpm dit :

    la nouvelle praxis de nomination est une autre forme de changement qui sera pire que la précédente !
    Pour les pauvres fidèles c’est la roulette russe !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »