Perepiscopus

Propos inaudibles et pédagogie

Commentaires (6)
  1. ALBERT-BRUNET David dit :

    Si c’est pour rabaisser le discours chrétien à la bêtise généralisée ambiante, non merci!

    1. sygiranus dit :

      Merci, David.
      Que votre oui soit oui, que votre non soit non !
      Quel autre synonyme d’avortement qu’assassinat ? Les autres périphrases mondaines et politiques ne sont là que pour cacher la réalité des faits… et des fautes !
      Mais il est bien d’autres cas où l’on aimerait que des clercs de tous niveaux attendent un peu plus longtemps l’inspiration d’En-Haut avant de parler ! ! !

  2. Sombreval dit :

    Encore un vendeur de papier cadeau qui nous raconte que l’emballage est plus important que le contenu.

  3. fg dit :

    Pour résumer, l’Eglise met la barre trop haut.

  4. rocheteau dit :

    quand le message ne passait pas, Saint Paul quittait l’assemblée, sans rien y retrancher….
    le Christ lui-même n’a pas “adapté” son discours (particulièrement sur le Pain de Vie) et a laissé les gens s’en aller sans changer un seul mot de ses affirmations en ajoutant même pour ses disciples “vous aussi allez vous me quitter ?”
    les croyants ont toujours été le petit nombre.
    mais ils ont fini par changer le monde dans le passé ! à nous d’en faire autant dans notre présent !
    la Vérité n’accepte aucune compromission.
    et c’est à ce prix qu’elle nous libère !

  5. à vrai dire dit :

    Et voila la pensée moderniste,pourquoi?,Comment se fait t-il ?Ils ne comprennent pas,il faut expliquer.De mon enfance cela avait le mérite d’être clair ,pas d’avortement,la pédophilie tout simplement un péché,le divorce un péché et un mal.Vous parlez de pères évêques dans l’air du temps vous y êtes!
    Tiens je me souviens d’un père évêque ne voulant pas se faire appeler Monseigneur ,mais qui n’en manquait pas une pour aller dans les cercles et il fallait le voir,car malentendant,mettre la main à l’oreille
    pour bien écouter le chanoine décédé ayant humblement sur papier partiellement raconté son ministère difficile et sauvé par son bréviaire lu chaque jour.Alors vous savez ,simplement prier,aller aux pélérinages
    suivre la sainte messe à genoux comme l’ange à fatima devant ND et essayer de convaincre l’autre des beautés de la vie sous le regard de la sainte trinité me suffit.Si NS me demande plus je ferai.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »