En Une

L’enseignement diocésain pris à la gorge

Commentaires (2)
  1. Delmau dit :

    Dommage que ces réactions interviennent après presqu’un an d’inaction. On aurait pu penser que la position du Secrétaire Général de l’Enseignement Catholique, M. Pascal Balmand, qui avouait sa connivence avec le ministre, provoque des réactions plus rapides et plus fermes. On est maintenant au pied du mur.
    Heureusement, l’Esprit-Saint est avec nous.

  2. noelle dit :

    il y a longtemps que majorité des établissements dits catholiques sous contrat n’avaient hélas plus grand chose de catholique!!!!!tout la partie religion catholique (cours, prières, messes) étant laissé de côté …ou alors c’était l’excès contraire, ce qui n’est pas forcément le choix des parents – on le paye maintenant et les catho font profil bas, comme d’hab….

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »