Perepiscopus

Le cardinal Marx veut une Europe-laboratoire pour une société pluraliste

Commentaires (8)
  1. Jacques jacques dit :

    Et Jésus dans tout ça ???

  2. Elsebou dit :

    Ce pauvre Karl n’a toujours rien compris, il est bien de la même sauce que François l’islamophile!

  3. balanine dit :

    AAAAHHHHH ! les droits de l’homme ! et les DROITS ENVERS LE BON DIEU ? NON ? Ah ? c’est un monsignor ?

  4. jacq44 dit :

    Quand le cardinal aura compris qu’en face de nous ce sont des assassins et des bourreaux, qui tuent pillent violent assujettissent esclavagistes et sans miséricorde il réfléchira un peu plus <; Que l'on essaie de s'entendre est une chose, mais qu'en face toute parole de bonté ou d'entente sont considérées comme faiblesse …Il comprendra peut-être… Les moines de Tibérine sont là pour montrer ce qui arrive quand on baisse sa garde en face de fous criminels et mafieux… Quand une cathédrale sera attaquée en France j'ose espéré que cela fera plus de bruit que ces jours ci ou toutes les institutions chrétiennes sont attaquées de l'enseignement au culte en passant par les soins …..et pas seulement par des bandits mais aussi par des institutions respectables et étatiques ….

  5. Bernard A. dit :

    Ce que l’article ne précise pas, c’est que le discours du cardinal sous-entendait une théorie hégélienne du développement de l’esprit du monde en mentionnant entre autre un avenir “plus humain”, le rejet du passé et de tout “particularisme” national, “l’Europe politique” (après l’Europe économique maintenant acquise), une “armée européenne”, une société “nouvelle” et l’aspiration au “nouvel ordre mondial” (plusieurs fois mentionnés d’ailleurs).

    En fin de compte, au lieu de parler du progrès de la sanctification de l’âme individuelle et de l’expansion du Royaume de Dieu sur la terre (la croissance du corps mystique du Christ, la Sainte Eglise), le cardinal nous a proposé un discours politique européiste/mondialiste/libéral à la Merkel encourageant un progrès purement sociétal des conditions de vie humaine.

    Comme le disait notre ami: “Si j’avais su, j’aurais pas venu !”

  6. Gilberte dit :

    Il en est encore au traité de Lisbonne, le traité transatlantique arrive, il espère une société pluraliste dans laquelle la diversité des opinions dialogue, avec les Nuits debout sans doute

  7. Mandet dit :

    la seule reponse raisonnable est la non réponse, basée sur la lecture du camp des saints de raspail…pardonnez leur,Pere,car ils ne savent pas ce qu’ils font…

    1. Bourgeois dit :

      Je crois, au contraire, qu’ils le savent très bien, ce qu’ils font. C’est leur choix, et ils ont la volonté qui va avec.
      Il n’y a pas que la France qui est perdue; l’Eglise aussi.
      Pour renaître, il faut mourir. Réjouissons-nous, notre délivrance est proche !
      C’est juste un mauvais moment à passer. Courage !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »