Perepiscopus

50ème Journée Mondiale de la Communication

Commentaires (2)
  1. Yan dit :

    La communication est un art difficile que les prêtres et les évêques doivent apprendre, car nous sommes surpris par le manque d’arguments lorsqu’ils s’expriment dans les médias pour justifier l’une ou l’autre chose. Ce matin, le vicaire général de Toulouse dit: “c’est sur la demande du père Dominique que l’évêque l’a relevé de sa fonction de prêtre pour viol”; autrement dit, s’il n’avait pas demandé de partir, il serait toujours en paroisse comme si de rien n’était…Pourquoi était-il là jusqu’à ce jour et qui plus est, travaillant encore dans le milieu de gamins? Pourquoi n’a-t-il pas démissionné après le viol? Pourquoi avoir attendu que la presse s’y même pour maintenant démissionner? C’est un manque de personnalité et de sincérité avec soi-même, avec Dieu et avec l’Eglise…

  2. Jacques jacques dit :

    J’avais lu journée mondiale de la communion, mais non, encore déçu : ce n’est que la communication.
    Pourquoi l’église se sent-elle obligée de participer à une journée de la communication ? Nous n’avons jamais dans le monde communiqué autant , communiqué autant de bêtises, et le Vatican, est aussi touché par la maladie. Est ce le rôle de l’église de participer à ce type de journée païenne ?
    Dans le temps quand les moyens de communications étaient limités, on se forçait à bien penser, à bien réfléchir avant de communiquer. Maintenant, ce n’est plus nous qui décidons, nous sommes emportés par un délire communicant, facilité à outrance.
    La Pape et l’église communiquent à foison, mais ils communiquent beaucoup de bêtises , voire des apostasies multiples.
    “Les réseaux sociaux… …mais ils peuvent aussi conduire plus tard à des polarisations et des divisions entre les personnes et les groupes.”
    Bien sur, tous les moyens de communication peuvent amener ce résultat négatif, et c’est encore le cas ici : la lecture de cet article, avec toujours les mêmes arguments lénifiants jusqu’à l’écœurement, accompagnés du mot “passe partout” miséricorde , cette fois à la sauce “communication” m’éloigne encore un peu plus de l’église.
    Et Jésus dans tout ça ?
    Que les fidèles qui me lisent, prient avec moi pour qu’il nous pardonne d’avoir été oublié dance délire de communication.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »