Non classé

Instructions pour lire “Amoris laetitia”

Commentaires (4)
  1. Rascol dit :

    Une encyclique ou une exhortation apostolique est un enseignement de l’Eglise. Elle n’a nullement besoin d’être expliquée. Si le pape est resté volontairement ambigü sur la question de savoir si , dans certaines circonstances, une personne divorcée et remariée pouvait communier, c’est pour laisser aux pasteurs une marge d’interprétation. C’est aussi l’occasion pour des théologiens de tout poil et de tout rang de donner LEUR interprétation personnelle du texte. Mais le peuple chrétien se passe fort bien de leur opinion..

  2. Edouard huber dit :

    Le meilleur passage de ce texte est la fin : « bien évidemment, ceux qui sont favorables au nouvel état de choses * ne vont pas se reconnaître dans l’exégèse que le théologien fait des passages les plus ambigus de l’exhortation. Et peut-être que le pape François ne s’y reconnaîtra pas non plus, parce que, sinon, il ne se serait pas exprimé sous une forme aussi vague et obscure, qui fait d’ « Amoris lætitia » un labyrinthe comportant deux issues. » Mais “ambigus” est encore trop dire de certains passages sur la vie remariée où l’on voudrait qu’il soit entendu que les intéressés vivent “comme frère et sœur”. On peut lire et relire vingt fois de tels passages il est impossible d’y trouver cette supposition vertueuse. Si elle s’y trouvait, l’exhortation de susciterait pas une ligne de commentaire critique.
    * j’ajouterais : comme aussi ceux qui y sont opposés!

  3. jpm dit :

    et une interprétation ! UNE !

    Que faisaient-ils, tous ces interprétateurs avant l’exhortation ? Ils regardaient sombrer la barque de Pierre ?
    Vous croyez que c’est vingt-cinq ou cent interprétations qui vont changer le courant monstrueux qui inonde la Chrétienté ou ce qu’il en reste !
    Essayer de sauver le texte, pourquoi pas, ça occupe les savants ! avant le texte les fidèles savaient ( de moins en moins) où était la vérité ! Maintenant ils doivent lire des montagnes de théologies savantes !
    Le clergé conduira le peuple chrétien à l’abattoir sans problème ni explication de texte ! Et les interprétations pulluleront .

  4. catherine dit :

    Qui dira haut et fort, dans les autorités de l’Eglise -car les laïcs peuvent toujours parler, ils ne récoltent que mépris des clercs- que cette exhortation est une horreur absolue, une stupidité, et une accumulation de mensonges enrobés dans la mauvaise foi. Tout simplement c’est minable. Voir ainsi le pape traîner dans la boue l’Eglise qu’il a reçu mission de guider dans les pas du Christ est un spectacle tragique, qu’il faut au moins dénoncer clairement à défaut de pouvoir y faire quelque chose. Comme le disait Lacordaire, quelle plus grande joie pour un fidèle catholique que de voir sur le trône de Pierre un saint homme à l’esprit droit…on est bien dans la situation inverse, et c’est effectivement une grande douleur…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »